Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Duployé 2 méthodes ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
XAVIER CAPPELAERE



Inscrit le: 11 Juil 2007
Messages: 7

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2007 1:05 pm    Sujet du message: Duployé 2 méthodes ? Répondre en citant

Bonjour,

Je voudrais connaître la différence dans le système Duployé qui existe entre d'une part ce que l'on appelle la Duployé fondamentale et la Duployé codifiée d'autre part ? Ce sont deux méthodes identiques ou différentes ? l'une est-elle plus élaborée que l'autre ? En quoi sont-elles différentes ? Un expert ou une experte version Duployé peut-il éclairer mes questions ? Je l'en remercie d'avance
xavier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 515
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mar 20 Nov 2007 12:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

La Duployé fondamentale est une forme incomplète de la méthode dite "métagraphie codifiée", et c'est donc la méthode plus facile qu'on enseignait à des élèves qui n'avaient pas besoin d'accéder à des subtilités plus difficiles. Elle est appelée "fondamentale" (le terme est aussi employé de la même façon dans d'autres systèmes de sténo) pour indiquer qu'elle contient les éléments de base indispensables à une bonne pratique, mais qu'elle ne contient pas les chapitres ultimes de la méthode, qui rendent cette dernière plus complexe. C'est ce qui explique que l'on trouve des manuels de Duployé fondamentale plus facilement que des manuels de métagraphie codifiée, puisque l'enseignement, plus aisé, en était plus répandu.

Il ne faut pas confondre cette méthode Duployé fondamentale (inventée d'après la métagraphie codifiée, après 1950) avec la Duployé "intégrale", qui était la première version de la sténographie Duployé, telle qu'elle a été diffusée au XIXe siècle par son créateur, et qui est appelée "intégrale" parce qu'elle ne faisait usage d'aucune règle abréviative, et qu'on écrivait donc tous les sons.

Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 621
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Mar 20 Nov 2007 7:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ces explications, comme je ne connais pas la Duployé, le vocabulaire était un peu flou pour moi aussi…
Bonne journée
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 515
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Sam 24 Nov 2007 12:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

La sténographie Duployé a mis près d'un siècle à trouver sa forme aboutie. Partie de l'alphabet phonétique intégral d'Emile Duployé, elle s'est rapidement, au cours de la première partie du 20e siècle, parée de divers procédés abréviatifs, inventés par des élèves qui ont fait école, procédés qui n'étaient pas tous compatibles entre eux ni toujours efficaces. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, des partisans de cette sténographie ont voulu unifier leurs pratiques et former une seule méthode dont les règles soient énoncées avec clarté. Ils ont donc retenu un certain nombre seulement de procédés abréviatifs, en codifiant leur usage. Ils ont ainsi abouti en 1950 au système Duployé codifié, appelé aussi «métagraphie» (pour conserver le terme depuis longtemps utilisé pour signifier l'utilisation les abréviations, au contraire de la méthode intégrale).
L'actuel système sténographique Duployé est donc un ensemble de procédés abréviatifs qui viennent se greffer sur les signes sténographiques de l'écriture phonétique de base, inventée par E. Duployé.
En vérité, l'écriture intégrale Duployé qui sténographie tous les sons est déjà beaucoup plus rapide que l'écriture cursive ordinaire, puisqu'on utilise uniquement des signes simples, et certains champions atteignaient 180 mots/minute rien qu'avec cette méthode ; mais c'étaient des champions et ils n'étaient pas nombreux. Très rapidement, l'invention des procédés abréviatifs est devenue inévitable. Pour arrêter leur prolifération et la pagaille qui ne pouvait qu'en résulter, la codification et l'unification de la méthode ont été la meilleure solution et ont sauvé ce système, en le rendant suffisamment accessible à tous les élèves de bonne volonté et aussi efficace que les meilleurs autres systèmes.
Mais comme certains trouvaient que la métagraphie ainsi obtenue était encore trop complexe pour un certain nombre d'utilisateurs, ils ont proposé de restreindre un peu plus le nombre des procédés abréviatifs à utiliser, et ont obtenu la méthode dite « fondamentale ».
On peut donc aujourd'hui, si l'on veut, utiliser trois formes de sténographie Duployé, de la plus simple à la plus complexe : l'intégrale, la fondamentale, la codifiée.

Tout bien considéré, on pourrait croire que l'apport d'Emile Duployé n'est pas si important que cela. En fait, qu'a-t-il inventé exactement ? Les signes comme des traits, des courbes, des crochets, des ronds étaient déjà utilisés bien avant lui comme signes sténographiques. D'ailleurs, il a eu connaissance d'autres systèmes avant de créer le sien, qui est fortement inspiré de la méthode Aimé Paris, pour le moins.
Son idée vraiment originale, en fait, fut de créer un alphabet phonétique très complet, d'une part en utilisant seulement trois signes, les plus simples et dans leur plus grande pureté : la ligne droite, le cercle, la ligne courbe ; et d'autre part, en respectant les dernières avancées des connaissances phonétiques de son époque, de façon très rigoureuse. Si l'on prend un tableau des voyelles et surtout des consonnes de la langue française classées par catégories, on est immédiatement frappé par l'agencement des signes sténographiques d'Emile Duployé. Bien sûr, si l'on n'a jamais étudié la phonétique française, peu importe que l'on apprenne tel ou tel système sténographique ; mais pour un étudiant en Lettres, par exemple, le système Duployé est le plus naturel et le plus évident du monde ! Sans parler de l'élégance de l'écriture.
De plus, à l'époque où seule existait la méthode intégrale, quel que soit l'endroit où l'on s'était arrêté dans son étude, ce que l'on avait appris de la méthode Duployé était immédiatement utilisable : on n'avait pas besoin d'atteindre la fin du livre pour commencer à profiter des bienfaits de la sténographie.
Enfin, indiquant toutes les voyelles, l'écriture Duployé de base est d'une relecture très aisée. C'est ce qui explique aussi le grand attrait de cette méthode qui, par sa facilité d'écriture autant que de lecture, peut même être enseignée aux enfants.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 621
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Sam 24 Nov 2007 7:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cet exposé très clair, d'autant que ces trois formes de la sténographie Duployé ne se retrouvent pas en Prévost-Delaunay, laquelle n'existe que dans l'équivalent de la métagraphie, et ne permet pas de noter phonétiquement de façon précise les noms propres.
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 515
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Sam 24 Nov 2007 6:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai eu dans les mains, un jour, une méthode de sténo Prévost-Delaunay, présentée dans son titre comme "fondamentale" : j'ai présumé que c'était, comme en Duployé, une méthode simplifiée pour débutants. En plus, le format du livre était plutôt réduit, ce qui renforçait cette impression. Mais peut-être ai-je été induit en erreur par l'appellation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 621
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Sam 24 Nov 2007 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suppose, car je ne vois pas comment, en Prévost-Delaunay, on pourrait noter intégralement la prononciation d'un mot, c'est tout bonnement impossible car il n'y a pas de signes prévus pour indiquer les voyelles à l'intérieur des mots, et si on essayait d'employer les signes de voyelles finales on confondrait les signes tracés avec d'autres.
Je ne connais de deux variantes de la Prévost-Delaunay : la sténographie "de base" et la sténographie "simplifiée" (présentant quelques variantes dans les signes et surtout moins de règles abréviatives). Je ne sais donc pas ce que veut dire "fondamentale" pour cette méthode.
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 515
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Sam 24 Nov 2007 8:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suppose que c'était ce que vous appelez une sténographie "simplifiée", car ce n'était pas une manière d'écrire tous les sons, mais juste une variante plus facile de la sténo Prévost-Delaunay.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com