Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"langage sms" nouvelle forme d'écriture rapide ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
parapid



Inscrit le: 18 Oct 2006
Messages: 5
Localisation: Yvelines

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2006 1:20 pm    Sujet du message: "langage sms" nouvelle forme d'écriture rapide ? Répondre en citant

Bonjour,

Alors que cette forme d'écriture se répand sur internet et sur les portables, voire peut-être dans les cahiers, peut-on considérer cette écriture comme "une écriture rapide" ?

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 630
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2006 3:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour parapid,

Voici mes premières réflexions au sujet du débat que tu proposes:

J'ai l'impression que l'écriture SMS pourrait bien s'apparenter à une forme de "Speedwriting" (donc d'écriture rapide Wink).

Mais, à part le fait qu'elle permet d'accélérer la prise de notes, je pense qu'elle n'a pas grand chose à voir avec les systèmes géométriques de sténographie car ceux-ci n'utilisent pas l'alphabet (contrairement à la speedwriting).

Je pense qu'au départ, le style SMS s'est développé pour minimiser le "poids" des messages (la mémoire des premiers téléphones portables étant plus limitée qu'elle ne l'est désormais), autant que pour gagner du temps à les rédiger.

Voilà, ce n'est qu'un début, continuons le débat…

A bientôt,
Fanchon.
_________________

http://www.musique-ancienne.fr/stenographie
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven 02 Fév 2007 4:49 pm    Sujet du message: Ecriture SMS Répondre en citant

Bonjour à tous ,
Le sujet qu'a lancé Parapid devrait nous faire réfléchir, car il s’agit bien d’une nouvelle forme d’écriture rapide. Qu’elle soit ou non sous forme géométrique, elle utilise des règles abréviatives comprises par la plupart des utilisateurs, et elle est née spontanément, sur le tas, pourrait-on dire. Quel est l’avenir d’un tel procédé, c’est d’autant plus difficile à estimer que les dernières générations de téléphones portables parviennent de mieux en mieux à recréer les mots complets à partir de frappes uniques sur les touches. La technique évoluant vite, on ne sait pas vraiment si une telle méthode abréviative persistera suffisamment pour en codifier les règles et enseigner son usage, mais son existence, même éphémère, devrait retenir, je pense, l’attention des linguistes et des sténographes, dans la mesure ou l’écriture rapide est une parente de la sténographie. Pouvons-nous, aujourd’hui, nous permettre de mépriser un procédé proche de notre pratique ?
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 645
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Ven 02 Fév 2007 6:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, certains aspects des SMS se raprochent du speedwriting, mais pour reprendre ce que dit Fanchon, le but premier est de minimiser la taille des messages. Là où j'imagine qu'elle s'en éloigne, c'est que je ne pense pas qu'il y ait une systématisation des procédés abréviatifs. Il me semble qu'il s'agit plutôt de trouver d'autres écritures à des mots courants mais je ne suis pas spécialiste.
Je pense aussi que certains utilisent cette écriture un peu comme un code, ou un signe d'appartenance à une tribu (les djeun's !).
Dans certains forums on trouve des textes entiers écrits en style SMS, je trouve ça rapidement illisible, mais c'est un autre débat ! Ce que je me demande c'est si ces textes sont écrits dans le but d'avoir un certain style ou comme un moyen de taper plus vite pour quelqu'un qui ne maîtrise pas bien le clavier…
En d'autres termes : cette écriture est-elle considérée comme rapide par ses utilisateurs ?

Yvon
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Lun 05 Fév 2007 11:46 am    Sujet du message: Ecriture SMS Répondre en citant

Bonjour,
Fanchon a certainement raison sur le fait qu’au départ, le problème de la place était crucial ; mais ce n’est plus le cas aujourd’hui, n’est-ce pas, puisqu’on trouve sur Internet des textes entiers rédigés en SMS, comme le reconnaît Lepetitsténographe. Que ce soit par envie d’appartenir à une communauté ou encore pour résoudre les problèmes d’orthographe (d’où peut-être l’utilisation fréquente de cette écriture par les jeunes !), ou même pour pallier une mauvaise maîtrise du clavier, il me semble évident que les utilisateurs de cette écriture s’en servent parce que c’est plus pratique POUR EUX. Or qui dit « pratique » en matière d’écriture dit forcément « rapide », toutes proportions gardées. Ce qui ne veut donc pas dire que des gens maîtrisant la langue française et sachant dactylographier à plus de 50 mots/mn auraient avantage à pratiquer le SMS, bien évidemment ! Mais pour des personnes malhabiles au clavier et/ou ayant des problèmes d’orthographe, l’écriture SMS a pu apparaître comme une véritable aubaine. Certes, pour moi comme pour d’autres, apparemment, cette écriture reste assez illisible, mais sans doute manquons-nous simplement de pratique. La création de cette technique me semble cependant très intelligente, compte tenu des limites imposées au départ, à savoir transmettre un message intelligible dans un espace réduit, avec le maximum de mots, en utilisant les signes imposés par le clavier du téléphone. Je reste assez admiratif du résultat, même si je ne le pratique pas moi-même.
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Lun 05 Fév 2007 3:12 pm    Sujet du message: Langage SMS Répondre en citant

Pour faire suite à mon précédent message, j'ai trouvé un forum sur le même sujet à l'adresse : http://babel.lexilogos.com/forum/viewtopic.php?t=5563&postdays=0&postorder=asc&start=0
En espérant que le lien fonctionne ! Vous verrez que les avis sont très partagés, mais qu'on parle de diverses formes de ce langage.
Je crois par ailleurs avoir lu quelque part qu'il a existé au début du siècle précédent des procédés d'écriture abrégée à la machine à écrire. Quelqu'un pourrait-il confirmer ce souvenir ?
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sejustemoi



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 33
Localisation: France (marseilles - 13)

MessagePosté le: Lun 05 Fév 2007 7:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour !!

Faisant moi même partie des "djeun's" ... (j'ai bientôt 14 ans) je ne suis pas passée à côté de se phénomène...

Je pense qu'il y de la vérité dans tout ce que vous dites.

Pour ma part j'utilise pas mal le langage SMS sur MSN avec mes amis et les "djeun's" de mon âge et je pense que au début c'était comme vous dites (et comme son nom l'indique) une façon d'écrire des SMS plus facilement mais petit à petit il c'est développé sur internet, sur les blogs, msn (et parfois dans les cahiers... oui j'avoue moi même des fois quand les j'arrives pas a suivre les profs qui dictent trop vite...).
Ce langage est pas mal utilisé autours de moi et je pense que oui c'est une façon d'écrire plus vite (plus ou moins efficace) mais qu'on ne pourra pas en faire une "écriture" car une de ses particularité est qu'il n'y a aucunes règles d'orthographe, de grammaires, de ponctuation, etc... Et que pour certains c'est justement une façon justement de se "défouler" et de faire "un pied de nez" a ses règles et aussi que justement comme il n'y à pas de règles on choisit soi-même d'écrire les mots comme on veux de façon plus ou moins originale et sa nous permet d'exprimer une partie de notre personnalité. Il y a des milliers de façon d'écrire un mot en langages SMS et une fois que l'on parle (ou plutôt correspond) un petit moment avec un personne en langage SMS on arrive même à la reconnaître à son écriture.
Pour les textes entiers en langage SMS les gens ne supportant pas les fautes d'orthographe ou qui n'ont pas l'habitude d'en voir ont parfois du mal à s'en sortir car ils ne retrouvent plus le sens des mots écrits.
Je pense que le secret pour pouvoir lire ses textes est d'oublier déjà tout ce que vous savez de la façon d'écrire conventionnelle et de ne se pencher que sur le sens phonétique des mots.

ATTENTION AUX (FUTURS) UTILISATEURS DU LANGAGE SMS: à ne plus faire attention aux règles d'orthographe, vous risquez de les perdre !!
Je suis témoin; j'ai maintenant parfois du mal à écrire normalement même si le français n'est pas mon point faible !
(le pire c'est sur le clavier de mon ordinateur car mes doigts sont maintenant habitués à écrire "en" SMS et dites-le moi si j'ai fait une erreur….)
_________________
sOphia
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 645
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Lun 05 Fév 2007 9:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Le problème avec cette écriture SMS, ce sont les longs textes. A tel point que de nombreux forums proscrivent ce type d'écriture.
Il me semble que c'est fondamentalement un langage de connivence, mais qu'il trouve vite ses limites : lire, et d'ailleurs écrire, c'est reconnaître instantanément des mots sans avoir besoin de les déchiffrer. A partir du moment où il y a tant de variantes et où beaucoup d'innovations sont permises, il devient impossible de lire couramment. On est obligé de déchiffrer, ce qui prend beaucoup plus de temps que pour un texte écrit "normalement". De plus, ce style est souvent associé à une syntaxe assez chaotique qui crée beaucoup d'ambiguïtés, au point qu'on n'arrive pas toujours à savoir ce que la personne qui écrit veut dire.
Mais j'ai nettement plus de 14 ans et je vois ça d'une autre façon que les d'jeuns !

Yvon
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mar 06 Fév 2007 10:40 am    Sujet du message: langage SMS Répondre en citant

Bonjour,
Les réflexions d'Yvon pourraient tout aussi bien s'appliquer à la sténographie. Combien de sténographes ont du mal à se relire ou à lire les autres ? En sténo, la ponctuation est aussi quasiment inexistante, et les aléas des tracés rendent les sténographies d'autres personnes difficiles à relire. Certes, les règles sont codifiées (et heureusement !) mais ça n'en fait pas pour autant une écriture limpide ! Et si le SMS demandait autant de travail que l'apprentissage de la sténo ? J'exagère sans doute (et je provoque aussi !), mais bon...
Merci en tout cas à notre "djeun'" membre de nous avoir fait part de son expérience.
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sejustemoi



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 33
Localisation: France (marseilles - 13)

MessagePosté le: Mar 06 Fév 2007 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Le langage SMS ne s'apprend pas, il s'improvise et évolue c'est pour ça aussi que l'on a plus de mal a le déchiffrer.
Je reconnais que le sens peut être ambigu mais en sténo n'y a-t-il pas aussi de l'ambiguïté quand plusieurs sténogrammes peuvent avoir plusieurs sens ??
C'est aussi une question d'habitude....
_________________
sOphia
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Jeu 08 Fév 2007 2:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Si le SMS ne s'enseigne pas (pour le moment), il s'apprend forcément, ne serait-ce que par imitation. De plus, on n'improvise jamais à partir de rien. Les utilisateurs s'influencent les uns les autres. Je pense que si ce langage veut conserver son caractère intelligible, il faudra que ses pratiquants modèrent leur fantaisie et leur imagination, et établissent un consensus sur la meilleure manière de procéder pour allier confort d'écriture et relecture aisée. Cela peut se faire de manière informelle, avec le temps, au fur et à mesure de la pratique, tout en conservant une certaine liberté d'invention. Dans ce processus de création, je retrouve beaucoup de ressemblances avec la création des divers systèmes de sténographie ou d'écriture rapide, dont on aurait tort de croire qu'ils sont sortis parfaits et tout codifiés du cerveau de leurs auteurs.
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 630
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Jeu 08 Fév 2007 4:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien d'accord avec toi, Fred !

D'ailleurs, si des gens se penchaient sérieusement sur la question (ce qui est certainement le cas), cela pourrait bien déboucher sur quelque chose d'assez proche d'une systématisation des procédés abréviatifs (même si une grande liberté subsisterait nécessairement, avec toute la richesse d'expression d'une personnalité propre dont Sophia a déjà fait mention).

Voici un petit exemple de systématisation trouvé sur le forum dont Fred nous a donné le lien :

"À part le codage de caractères, qui n'est pas propre aux SMS, il existe une manière simple et logique d'écrire afin d'être compris pas n'importe quel francophone.
Du fait de la limitation à 160 caractères par message, on n'écrit que ce qui est prononcé, voire que ce qui est indispensable à la lecture.

De plus, on utilise les lettres de la manière dont elles sont dites dans l'alphabet français.

Voici les simplifications que je connais:
- Remplacer les digrammes et trigrammes par leur valeur phonétique, on n'écrit donc o au lieu de au ou eau: bo -> beau
- Utiliser les lettres pour leur son dans l'alphabet. Une manière de les distinguer est de les mettre en majuscule et le reste en minuscule: C -> c'est
- Utiliser les chiffres pour leur son: 2 -> de
- Concaténer si un espace n'apporte rien à la lisibilité: Cbo -> C'est beau..."

Voici le lien pour ceux qui voudraient lire le sujet complet :

http://babel.lexilogos.com/forum/viewtopic.php?p=58096&sid=b21b2578180668c399d4eeabfe276979#58096

Ceci dit, je trouve ce "langage" extrêmement difficile à lire, mais il est évident qu'il ne s'agit que d'un manque d'expérience et de pratique.
Je pense qu'un débutant sténographe doit avoir exactement le même sentiment face au déchiffrage d'un texte sténographié.

@+
Fanchon
_________________

http://www.musique-ancienne.fr/stenographie
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Jeu 08 Fév 2007 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hello,
Je suis ravi de voir que Fanchon partage mon avis sur la question ; on peut constater en effet que quelques règles simples émergent déjà , et qu’une systématisation est donc en cours. A suivre donc.
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mer 22 Sep 2010 6:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Allez, pour sourire un peu avec ce sujet, voici une petite suite d'articles savoureux trouvés sur la toile : http://www.le-tigre.net/IMG/pdf/ecriture_sms.pdf
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Mar 15 Nov 2011 1:23 pm    Sujet du message: SMS et autres compactages Répondre en citant

Le "langage SMS" (continuons à l'appeler comme ça) a passionné des tas de gens dans le monde,
souvent avec un degré d'émotion très excessif. Notamment parce qu'on le rend responsable
de la dégradation de l'orthographe chez les jeunes : là, à mon avis, c'est juste, éventuellement,
un petit coup de pouce, le mouvement était bien amorcé avant (et voir l'avis d'un linguiste anglais
à partir de l'URL ci-dessous).

Description pour le français :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Langage_SMS

Description pour l'anglais :
http://en.wikipedia.org/wiki/SMS_language

Un livre entier a été écrit par un linguiste anglais, David Crystal, sur le langage SMS anglais
Txting: the Gr8 Db8 = Texting: The Great Debate :
http://en.wikipedia.org/wiki/Txtng:_the_Gr8_Db8

Réflexions sur le blog de Crystal après les réactions qu'il a constatées sur son livre :
http://david-crystal.blogspot.com/2008/08/on-txtng-reactions.html

Le langage SMS entre à n'en pas douter dans la grande classe des brachygraphies, ou écritures économes.
Comme indiqué par plusieurs intervenants, la contrainte initiale est la limite maximum de caractères autorisés.
Au lieu d'économiser du parchemin, on économise des bits, mais c'est assez semblable.

Ce qui trouble énormément les gens dans le langage SMS, c'est la déformation de certains mots. Sont-ils
aussi troublés par le style télégraphique, ou par le style compressé caractéristique des titres des journaux
anglophones ("headlinese", sur "headlines" = titres) ? On est là dans des techniques stylistiques abréviatives
qui sortent des brachygraphies diverses. Si on écrit en titre "Cop Shot" ("Meutre d'un policier"), on fait court,
ça claque, ça fait assonance, ça prend peu d'espace.

Comment écrire les télégrammes en anglais (manuel de 1928) :
http://www.telegraph-office.com/pages/telegram.html

Style des manchettes de journaux :
http://en.wikipedia.org/wiki/Headlinese

Titres des journaux anglais et français comparés :
http://wjfms.ncl.ac.uk/engelWJ.htm
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com