Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Méthode Gurney, et ses utilisateurs connus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Mer 05 Oct 2011 8:51 am    Sujet du message: Méthode Gurney, et ses utilisateurs connus Répondre en citant

Angleterre : méthode Gurney

Par ailleurs, on peut rappeler que la carrière littéraire de Dickens doit son origine à ses activités de sténographe (voir un passage de David Copperfield) :
http://dev.ncra.susqtech.com/NCRA/History/History+of+Shorthand/history_shorthand_dickens.htm

Le père de Charles Dickens, John, avait appris la sténo en 1828, quand il était employé dans une cabinet d'avocats. Dickens a alors rapidement suivi l'exemple de son père.

Dickens (1812-1870) utilisait le système Brachygraphy de Thomas Gurney (1750). Ce système est dérivé de celui de William Mason (1672), lequel est inspiré de celui de Jeremiah Rich (1646), basé sur celui de son oncle William Cartwright, la "Semography" (1642).

Un autre utilisateur célèbre de la Gurney est l'ingénieur Isambard Kigdom Brunel (1806-1859).

A noter que Thomas Gurney (1705-1770) avait fondé une compagnie en 1735, Gurney and Sons. Et cette société londonienne existe toujours, sous une forme remontant à 1765 (W.B. Gurney and Sons LLP). C'est d'ailleurs la plus vieille entreprise de "transcription services" du monde :
http://www.gurneysreporting.co.uk/
Ils continuent à s'occuper de la transcription des débats parlementaires, et cela depuis 1813. Voir la motion de 2009 :
http://www.parliament.uk/edm/2009-10/484

On trouvera la Brachygraphy de Gurney, édition de 1789, préparée par son arrière-petit fils Joseph, ici :
http://books.google.com/books?id=Z1JAAAAAYAAJ&printsec=frontcover&dq=William+Brodie+Gurney&as_brr=1&ei=bv6LTrL7OsPhUNLb_fgF&hl=fr&cd=6#v=onepage&q&f=false

Une 17ème édition, probablement l'avant-dernière, renommée "A System of Shorthand", de 1869, ici :
http://www.archive.org/stream/asystemshorthan00gurngoog#page/n6/mode/2up

D'après "All about shorthand", de Albert P. Green, 1903, page 8, le système de Thomas Gurney était encore fidèlement utilisé par la maison Gurney au début du XXe siècle, 150 ans après la publication de la méthode.
http://www.archive.org/stream/allaboutshorthan00gree#page/n3/mode/2up

Au début du XXe siècle, au moment du triomphe de la méthode Pitman (ensuite évincée par Gregg, avant la déferlante de la sténotypie) il y avait encore quelques rares utilisateurs vestigiaux de la Gurney aux Etats-Unis, si j'en crois la référence par un sténographe judiciaire américain, à la fin d'un ouvrage datable probablement de 1909 ou peu après : "I am not acquainted with, nor do I know of by reputation (excepting two veteran Gurney writers) a single rapid and accurate writer who is not a Pitmanic follower".
http://www.archive.org/stream/howtobecomelawst00masoiala#page/n197/mode/2up
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Dim 30 Oct 2011 9:50 pm    Sujet du message: Arobase, at sign, @ dans la Brachygraohy de Gurney Répondre en citant

Il existe une littérature assez abondante sur les origines de l'arobase : @.

Mais c'est la première fois que je vois signaler quelque chose qui m'avait totalement échappé.

Une thèse de doctorat de cryptologie sur le Manuscrit de Voynich (v. note finale) est :
Antoine Casanova, Méthodes d'analyse du langage crypté : une contribution à l'étude
du manuscrit de Voynich, thèse Université Paris 8, mars 1999.
http://voynich.free.fr/a_casanova_these_19mars1999.pdf

Aux pages 56-57 Casanova fait observer que, dans la Brachygraphy de Gurney (celle que Charles Dickens
avait apprise), dont j'ai traité par ailleurs, le signe @ est une abréviation pour "about".
Casanova ne donne aucune référence, ce qui implique, soit que la chose est bien connue
(mais je ne l'avais jamais vue signalée), soit que c'est Casanova qui a fait cette observation.

En effet on trouve bien ce signe dans la planche XXV (3), "Arbitrary characters for prepositions
and terminations &c." à la page XXV, colonne de droite.

Il demeure tel quel dans Gurney 17ème édition, 1869
http://www.archive.org/stream/asystemshorthan00gurngoog#page/n6/mode/2up

On peut donc supposer que Dickens a utilisé l'arobase avec cette signification (pas avec d'autres,
qui existaient aussi).

Note

Sur l'irritant manuscrit de Voynich :
http://www.apprendre-en-ligne.net/crypto/mystere/voynich.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Manuscrit_de_Voynich
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com