Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Scott de Martinville : histoire de la sténographie et aussi.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Jeu 13 Oct 2011 2:18 pm    Sujet du message: Scott de Martinville : histoire de la sténographie et aussi. Répondre en citant

Le remarquable Edouard-Léon Scott de Martinville (1817-1879) devrait nous intéresser.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Édouard-Léon_Scott_de_Martinville
http://en.wikipedia.org/wiki/Édouard-Léon_Scott_de_Martinville


1) La sténographie

Et Scott de Martinville s'est également intéressé à la sténographie. Quoi de plus logique ?

Il a publié en 1840 une Histoire de la sténographie depuis les temps anciens jusqu'à nos jours (160 pages),
qu'on peut lire ici :
http://www.archive.org/stream/histoiredelast00scot#page/n7/mode/2up

On y trouve, entre mille diamants à ce qu'il semble, aux pages 122 à 126, un traitement de la méthode
de M. Potel, de Dieppe, lesquel fut professeur d'Emile et d'Aldoric Duployé au séminaire.
Prenez votre souffle, la méthode publiée par Potel en 1842 s'appelle ainsi, dans le style peu compendieux
qu'exigeait l'époque (chaque génération a son propre style d'emphase, la nôtre aussi) :

MÉTHODE CLASSIQUE DE STÉNOGRAPHIE, ou l'art d'écrire en caractères ahréviatifs, à l'usage des maisons
d'éducation. Dédiée à Mgr Clément Villecourt, évêque de la Rochelle. Autorisée pour le diocèse de Lyon par S. E.
Mgr de Ronald, cardinal, archevêque de Lyon et de Vienne, primat des Gaules. Système moderne exprimant
les voyelles, réduit à seize signes, rédigé par J.-L. Potel de Dieppe, professeur spécial de Sténographie à Paris,
d'après le nouveau mode d'enseignement usité par le professeur, dans les principaux établissements universitaires
et ecclésiastiques de Paris et des départements. Paris, octobre 4842, br. in-8°.

M. Potel, de Dieppe, semble avoir eu ses entrées dans les milieux ecclésiastiques, ce qui expliquerait
qu'il ait prodigué les lumières de sa science au séminaire où Emile et Aldoric Duployé furent pensionnaires.

Le compte rendu de Scott de Martinville s'ouvre sur un mode aimablement ironique, et poursuit sur un ton
d'une grande drôlerie. J'attire aussi l'attention sur l'admirable note de la page 123, qui observe :
"Un fait digne de remarque, c'est que les systèmes sténographiques qui ont reçu des encouragements de la part des corps savants,
sont en général, ceux qui sont les moins propres à remplir leur destination ;
comme je crois l'avoir prouvé à leurs articles particuliers." Il est indéniable en effet qu'une bonne sténographie
implique un ensemble de décisions pratiques submergées aux yeux des savants trop attachés à la théorie.

Scott déclare que les signes de Potel viennent de Cadrès-Marmet, jamais cité par Potel.
Ce Cadrès-Marmet a publié La Sténographie simplifiée, en 1830, que Scott traite aux pages 81 à 88.
Cadrès-marmet tire son "alphabet" d'Aimé Paris, qui ne semble pas étudié par ailleurs.
On notera que les signes pour les occlusives voisées sont dérivés des signes
pour les occlusives non voisées en barrant ces derniers.

Scott n'est pas excessivement tendre avec Bertin, même si sa conclusion est charitable.
Voir les amusantes critiques des Coulonistes contre les Bertinistes page 50,
s'agissant des "équivoques les plus scandaleuses" que déclenche la suppression des voyelles.
Conen de Prépéan est traité aux pp. 58 à 66, passage que je n'ai pas encore lu.

Je connaissais Scott comme pionnier de l'enregistrement sonore, mais jeviens de découvrir
seulement ce jour l'ouvrage de Scott sur la sténographie, que je compte bien le consulter avec attention.


2) Le phonautographe

Si vous ne les connaissez pas, je vous laisse la surprise de découvrir la reconstruction
en 2009 des plus vieux enregistrements au monde de la voix humaine (1860),
précédé sde l'enregistrement d'un diapason en 1859 :
http://www.firstsounds.org/sounds/
aller sur
http://www.firstsounds.org/sounds/scott.php

Voir aussi :
http://www.commentcamarche.net/news/5657287-le-plus-vieil-enregistrement-sonore-desormais-audible-sur-internet
http://www.nytimes.com/2008/03/27/arts/27soun.html?hp
http://www.firstsounds.org/public/Phonautographic-Manuscripts.pdf
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Lun 17 Oct 2011 8:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ces premiers enregistrements sonores sont très émouvants. Merci de nous avoir fait découvrir ce génie français méconnu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com