Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L’alphométrie de l’abbé Déhée, 1842

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 916

MessagePosté le: Ven 05 Avr 2019 9:44 am    Sujet du message: L’alphométrie de l’abbé Déhée, 1842 Répondre en citant

Je découvre l’abbé Jean Adrien Déhée, « ex-professeur de l’université », qui publie en 1842 à Paris Essai d’alphométrie, ou la Théorie des lignes unitives appliquée à la sténographie.

Cet ouvrage est disponible sur Google Books.

https://books.google.fr/books/about/Essai_d_alphométrie_ou_la_Théorie_des.html

Je l’ai tres rapidement inspecté.

C’est une méthode à fondement phonographique classique. Elle comporte apparemment un nombre assez élevé de signes, répartis en trois séries. Première série : m, b, n, a, gr, , fr, str... Deuxième série : al, er, ieur... Troisième série : asson, iction.. Signes supplémentaires.

Texte suivi de planches.

Je ne sais presque rien sur cet abbé Déhée, auteur par ailleurs d’ouvrages pieux ou de type apologétique (voir catalogue BNF), si ce n’est ses dates de naissance et de mort : 1796-1867. Son patronyme est connu à Lille. Et d’ailleurs il écrit de Lille une lettre à Victor Cousin le 4 mai 1830. Il a été sous-principal du Collège de Lille, et a été destitué de ce poste en 1828 (Tablettes du clergé et des amis de la religion). On trouve une lettre de lui datée de 1828, où il proteste contre une ordonnance du 16 juin 1828 interdisant l’enseignement aux jésuites, mais lui-même n’est pas jésuite, comme il le précise.

Mais j’ignore dans quelle université il aurait été professeur. Le terme était alors parfois très général, l’Université couvrant divers établissements que nous ne qualifierions pas d’universitaires. Il est donc très possible que ce soit ce collège (sont la nature m’est inconnue) dont il s’agisse. Ce qui aurait été anecdotiquement intéressant est de déterminer la nature de ses enseignements.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com