Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Sténographie Astier, 1826

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 891

MessagePosté le: Mer 10 Avr 2019 8:36 am    Sujet du message: La Sténographie Astier, 1826 Répondre en citant

J.-B. Astier

Sténographie d’Astier, nouveau système imité de l’écriture usuelle, et propre, sans changemens, aux langues française et latine, comparé avec la sténographie de Taylor et celle de M. Conen de Prépéan, à l’aide desquelles on suit aujourd’hui la parole. Paris, 1826. 42 pages plus planches.

Numérisation sur BNF Gallica
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6553855f.texteImage

A la vue 28/86 on trouve une comparaison de sa notation avec celles de Taylor et de Conen de Prépéan.

C’est à cause du titre, et d’une assertion qu’on va trouver ci-dessous que je me suis intéressé à la méthode, pensant qu’il pouvait s’agir d’un système d’écriture abrégée de la famille du SFEA. En fait, il faut déployer pas mal d’imagination pour deviner la forme des lettres usuelles dans les sténogrammes d’Astier.

L’avant-propos de cette méthode phonologique dit : « Le soin avec lequel on s'est attaché dans cette Sténographie à donner aux signes la plus exacte ressemblance avec les lettres qu'ils représentent, en abrège l'étude au point que quelques momens d'observation suffisent pour posséder la connaissance de l'alphabet. Cette similarité des signes, se communiquant nécessairement aux mots, fait de cette écriture une équisse souvent frappante et recounaissable de l' écriture usuelle : le développement et la simplicité des signes, leur inclinaison régulière et toujours tombante dans le sens de la coulée et de la ronde, rendent leur exécution presque aussi rapide que celle de ces deux écritures, et incomparable à celles des autres Sténographies, dont la marche vermiculaire et cassée interrompt continuellement l'élan et la direction de la main : sous ce rapport, au contraire, ce nouveau type est un exercice vraiment propre à la enhardir et à la disposer à tous les genres d'écriture ».

L’auteur note les voyelles médianes.

« Les consonnes se reproduisent de trois manières différentes, selon la place qu'elles occupent dans les syllabes, et prennent, pour l'intelligence du discours, les dénominations de consonnes initiales, finales et médiantes ». Ces consonnes se déploient variablement sur 4 lignes.

Malgré les assertions de l’auteur, ses transcriptions ont souvent une « marche vermiculaire ». Le texte standard d’exercice sur Calypso (pris dans le Télémaque de Fénelon) peut être vu par exemple en 67/86.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com