Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Structure des systèmes graphiques, écritures

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Mer 17 Avr 2019 6:08 pm    Sujet du message: Structure des systèmes graphiques, écritures Répondre en citant

Voici une étude sur la complexité des caractères d’un grand nombre d’écritures.

Character complexity and redundancy in writing systems over human history
Mark A. Changizi and Shinsuke Shimojo (2005)

Conclusions :

A writing system is a visual notation system wherein a repertoire of marks, or strokes, is used to build a repertoire of characters. Are there any commonalities across writing systems concerning the rules governing how strokes combine into characters; commonalities that might help us identify selection pressures on the development of written language?

In an effort to answer this question we examined how strokes combine to make characters in more than 100 writing systems over human history, ranging from about 10 to 200 characters, and including numerals, abjads, abugidas, alphabets and syllabaries from five major taxa: Ancient Near-Eastern, European, Middle Eastern, South Asian, Southeast Asian. We discovered underlying similarities in two fundamental respects.

(1) The number of strokes per characters is approximately three, independent of the number of characters in the writing system; numeral systems are the exception, having on average only two strokes per character.

(2) Characters are ca. 50% redundant, independent of writing system size; intuitively, this means that a character’s identity can be determined even when half of its strokes are removed.
Because writing systems are under selective pressure to have characters that are easy for the visual system to recognize and for the motor system to write, these fundamental commonalities may be a fingerprint of mechanisms underlying the visuo–motor system.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1634970/

Attention : cette étude porte sur l’écriture imprimée. Ainsi, pour l’alphabet latin, il s’agit des lettres de l’imprimerie, et non des lettres manuscrites, en anglaise, ou en script, ou en tout autre style.

Pour les lettres minuscules de l’alphabet latin ainsi défini, les auteurs indiquent que le nombre moyen de traits est de 2,08 ; le nombre de types de traits différents est de 14 ; le nombre total de « edges » est de 68. On imagine évidemment quelqu’un écriant en script, écriture manuscrite imitant l’impression, et qui doit assembler tant de traits.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com