Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une page de Shaw en Pitman

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Sam 19 Nov 2011 3:53 pm    Sujet du message: Une page de Shaw en Pitman Répondre en citant

Une page d'une note de George Bernard Shaw (1856-1950) en sténographie Pitman (collection Time and Life Pictures), sans indication de ce dont il s'agit :

http://www.apimages.com/oneup.aspx?rids=d23f0d5ed32a41a8bb47dec54672ae5f
http://www.life.com/celebrity-pictures/50464344/george-bernard-shaw-misc

Très agrandie :
http://images.google.com/hosted/life/f?imgurl=7b728afd4273ac98

La photo date du 13 juin 1932 mais aurait peut-être été (re-)publiée le 31 décembre 1944 ou le 1er janvier 1945. Elle est signée du grand photographe Alfred Eisenstaedt (1898-1995), qui travailla pour Life de 1936 à 1972. Je suppose qu'il alla voir Shaw pour faire des photos de l'écrivain, et que ce dernier, alors âgé de 76 ans lui montra une page (déjà existante ? préparée pour l'occasion ?).

Malheureusement, si j'ai un manuel de Pitman pour le français, je n'en ai pas pour l'anglais. Donc, au minimum, les abréviations (les "grammalogues" = logogrammes, en terminologie pitmanienne) me sont opaques. Mais si j'avais le courage un jour, j'essaierais de regarder ça de plus près, en m'aidant du manuel d'un manuel de Pitman disponible sur Internet Archive, notamment :
http://www.archive.org/details/isaacpitmansshor00pitm

Je crains toutefois de ne pas aller loin. Quelques notes minimes pour le moment :

Utilisation orthodoxe du renforcement, à ce qu'il semble. Noter la ponctuation : la petite croix est le point final de phrase, et il y a des points-virgules.

Le petit rond note, suivant son placement par rapport à la ligne d'écriture, soit "is"/"his" (sur la ligne), soit "as"/"has" (au-dessus de la ligne). Le trait gras NO-SE peut être "by" s'il repose sur la ligne, "but" s'il est en-dessous. Le trait vertical fin sur la ligne (premier signe, par exemple) peut être "it" ou "at". Le trait vertical gras sur la ligne peut être "had".
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Ven 03 Fév 2012 2:18 pm    Sujet du message: Shaw et son usage de la sténographie Pitman Répondre en citant

Le site polonais de Krzysztof Smirnow consacré à la sténographie
http://www.stenografia.pl/pmwiki/
est associé à un blog tenu depuis 2010
http://blog.stenografia.pl

On y trouve, en date du 4 avril 2011, la reproduction d'une lettre de George Bernard Shaw datée de 1939
http://blog.stenografia.pl/2011/04/dlaczego-george-bernard-shaw-pisa.html
dans laquelle ce dernier fournit quelques précisions sur son emploi de la sténographie Pitman. On trouvera l'original sténographié, la conversion en anglais et la traduction en polonais.

Shaw explique que le premier jet de ses œuvres est toujours rédigé en sténographie Pitman. Cependant il n'utilise pas les abréviations, contractions et blocages qui ont été rendus nécessaires pour la sténographie à grande vitesse. Il y a renoncé depuis longtemps, tout simplement parce que ça ne correspond pas à ses besoins (il ne peut pas écrire plus vite qu'il ne conçoit son texte !), et cela ne fait que troubler son secrétaire. Il est préférable pour lui d'écrire le mot complètement.

Je rappelle ici une observation de Shaw que j'ai signalée ailleurs. Il estimait que l'obsession généralisée de la grande vitesse avait été dommageable pour la diffusion large de la sténographie, en contractant l'éventail des utilisations possibles suivant les besoins diversifiés.

D'autre part Shaw a appris la Pitman 60 ans auparavant. Or, afin de conserver le copyright sur les manuels, on s'est ingénié à procéder à des modifications régulières du système Pitman, que lui, Shaw, n'a pas cherché à suivre ; il place ses voyelles à l'ancienne, et a conservé différentes techniques qui désorientent les sténographes de 1939.

Shaw indique aussi qu'il a beaucoup écrit dans les trains, et s'est aperçu que la Pitman, à cause de son caractère géométrique, résiste bien mieux que l'écriture manuscrite aux secousses du chemin de fer. C'est un peu paradoxal, mais en tout cas, sur le sujet de la résistance à la déformation, ça nous rappelle quelque chose sur l'invention de la méthode sténographique de A. W. Groote, cet officier hollandais qui voulait noter les propos de son général lorsqu'il était sur le dos de son cheval, animal qui, en bougeant, risquait de transformer les points en traits...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com