Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Utilisateurs célèbres de la tachygraphie
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Lun 06 Mai 2019 8:26 am    Sujet du message: Alastair Campbell, Teeline Répondre en citant

Alastair Campbell est un journaliste anglais qui a eu son heure de gloire comme collaborateur de Tony Blair, en particulier comme son communiquant principal. C’est surtout par lui que le terme « spin doctor » a connu une certaine fortune.

Il tenait son journal en Teeline, méthode qu’il avait apprise comme journaliste.

« Alastair Campbell used Teeline to write his diaries while serving as spokesman for UK Prime Minister Tony Blair. He has claimed to have 120 wpm ability. Campbell's tutor later reported that he was first in his class, reaching 100 wpm before others ».

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Teeline_Shorthand
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Mar 07 Mai 2019 8:24 am    Sujet du message: Michel Drucker Répondre en citant

Je retrouve une note que j’avais postée en octobre 2011, et que je retrouve en explorant le site. Je la recopie intégralement.


L'animateur français de télévision bien connu Michel Drucker a passé
un diplôme de sténo-dactylographie pour faire plaisir à ses parents,
apparemment désespérés par ses mauvais résultats scolaires, et craignant pour son avenir.

Je viens de l'entendre parler rapidement de cette expérience sur Europe 1
ce lundi 10 octobre, peu avant 12 h.

Il a déclaré avoir atteint à l'époque 120 mots à la minute.
Et avoir une photo de lui, un des deux seul garçons dans une promotion féminine,
vêtu d'une blouse rose. Conclusion : "La sténo, ça n'existe plus".
Michel Drucker est né en 1942.

Voir aussi :
http://www.vsd.fr/contenu-editorial/en-coulisses/cv-de-stars/584-michel-drucker
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Mar 07 Mai 2019 9:23 am    Sujet du message: Tom Wolfe Répondre en citant

Retour sur Tom Wolfe.

Je recopie ce que j’avais envoyé par erreur sur le fil Gurney.

MessagePosté le: Mer 10 Avr 2019 10:14 am Sujet du message: Top Wolfe Gregg Répondre en citant Editer/Supprimer ce message
Tom Wolfe avait dû apprendre la sténographie Gregg pour son travail journalistique.

« When I first started reading Wolfe’s journalism, I was skeptical of how he practiced it, the nuts and bolts of his craft. I saw the blocks of dialogue in his 1970 New York cover story “Radical Chic,” an account of a party at the apartment of Leonard Bernstein, and wondered how he’d documented it. After all, Wolfe disdained the tape recorder, telling me once—with a tape recorder sitting between us—that the device was “for lazy people.” But how, I asked, do you get all these details? “I do shorthand, Gregg shorthand,” he said. “That’s what they do at trials, to this day.” (To his credit, I haven’t heard of Wolfe flubbing anything factually.)«

https://slate.com/culture/2018/05/tom-wolfes-journalistic-legacy.html

Radical Chic est une pièce célèbre, dans laquelle Tom Wolfe rend compte d’une party donnée par le compositeur et chef d’orchestre Leonard Bernstein dans son bel appartement new-yorkais, où toute l’élite artistique du cru, pétrie d’idées bien pensantes, avaient été conviées. Tom Wolfe assassine ces braves gens. Il est clair qu’il pouvait prendre des notes assez discrètement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Mer 08 Mai 2019 1:21 pm    Sujet du message: Lord Hailsham Répondre en citant

Quintin Hogg, Lord Hailsham (1907-2001) était un homme politique britannique important.

Il a tenu un journal en Speedwriting personnalisé.

https://www.margaretthatcher.org/archive/hailsham.asp
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Mer 08 Mai 2019 2:11 pm    Sujet du message: John Sparrow David Thompson Répondre en citant

John Sparrow David Thompson (1845-1894) était un homme politique canadien, qui devint premier ministre en mourut en fonction.

Il avait appris la sténographie, de son père, dans le système de J[onathan]. Dodge, A Complete System of Stenography..., Providence, Rhode Island, 1823, 2e édition 1837.

https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id=nyp.33433034362354;view=1up;seq=1

Thompson avait enseigné cette sténo (qui est un dérivé de Taylor) à sa future femme, et ils l’utilisaient dans leur correspondance.

https://archivaria.ca/index.php/archivaria/article/download/11237/12176
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Mer 08 Mai 2019 4:01 pm    Sujet du message: Apollinaire Répondre en citant

Le 10 octobre 2011, j'avais écrit :

Pour moi en tout cas, la sténo-dactylographie est indissolublement
poétiquement associée à la lecture du célèbre poème Zone d'Apollinaire
(dans Alcools, 1913), où figure ce passage évocateur d'un monde devenu ancien,
mais qui, pour Guillaume Apollinaire, était la modernité même :

"J'ai vu ce matin une jolie rue dont j'ai oublié le nom
Neuve et propre du soleil elle était le clairon
Les directeurs les ouvriers et les belles sténo-dactylographes
Du lundi matin au samedi soir quatre fois par jour y passent"

C'est pourquoi, pour moi, et peut-être pour d'autres aussi,
les sténo-dactylographes sont, toutes, et à tout jamais, belles.

Or je découvre bien tardivement que Guillaume Apollinaire avait lui-même appris la sténographie Prévost-Delaunay, ce qui a dû lui permettre d’être embauché dans une banque.

Voici son diplôme de sténographe (1900, quand Apollinaire avait près de 20 ans) :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b52508736p/f16.item
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2019 4:46 pm    Sujet du message: Gowers Répondre en citant

Le neurologue William Richard Gowers avait appris tout seul la sténo à 15 ans. Comme étudiant, il prenait ainsi ses notes de cours, et ensuite, dans la pratique de sa profession, il rédigeait ses notes en sténo, en particulier dzns un petit carnet grand comme un iPhone.

https://blog.oup.com/2012/06/exploring-victorian-brain-gowers/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Lun 13 Mai 2019 4:37 pm    Sujet du message: Cassien d’Imola Répondre en citant

Cassien d’Imola, martyr du IVe siècle, est le saint patron des sténographes (au moins italiens).

Voir la rubrique spéciale
Cassien d’Imola, le patron des sténographes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Sam 01 Juin 2019 8:28 pm    Sujet du message: Fernando Pessoa Répondre en citant

Le grand poète portugais Fernando Pessoa avait une bibliothèque de 1300 volumes, en huit langues, la moitié en anglais.
http://bibliotecaparticular.casafernandopessoa.pt/index/index.htm

Parmi eux quatre ouvrages sur la sténographie Pitman.
http://bibliotecaparticular.casafernandopessoa.pt/index/title/P.htm

Dont celui-ci :
http://bibliotecaparticular.casafernandopessoa.pt/6-10/2/6-10_master/6-10_PDF/6-10_0000_1-272_t24-C-R0150.pdf

En effet, durant sa jeunesse à Durban, Pessoa avait probablement appris la sténographie Pitman à la Durban Commercial School, comme l’indique cette thèse espagnole à la page 161 :
https://eprints.ucm.es/38273/1/T37451.pdf

Plus tard, à Lisbonne, Pessoa gagna, chichement, sa vie, comme traducteur commercial.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Lun 03 Juin 2019 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Elizabeth Magie (1866-1948), qui est, en 1904, à l’origine du jeu connu sous le nom de Monopoly, était au départ sténo-dactylographe.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Elizabeth_Magie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Lun 03 Juin 2019 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mary Bethell Beauclerc (1845-1897) enseigna la sténographie dans la célèbre public school de Rugby.

« "In 1888, Miss Beauclerc was accorded the high honour of the appointment of Teacher of Shorthand at Rugby School". This was the first time shorthand had been taught in an English public school and the first appointment of a female teacher in an English boys' public school. There were one hundred boys in her classes and Dr. Percival, headmaster at this time "expressed his satisfaction at the excellence of the teaching and the progress made by the pupils".

Beauclerc also taught senior boys at the Birmingham Blue Coat School and in addition to achieving as a female teacher of predominately male students in the fields of shorthand and typing, Beauclerc was a teacher of dancing and callisthenics ».

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Marie_Bethell_Beauclerc
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Mer 05 Juin 2019 4:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ebenezer Howard (1850-1928), urbaniste utopiste anglais, gagnait sa vie comme sténographe professionnel.

Voir la rubrique Ebenezer Howard sur ce forum.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Dim 09 Juin 2019 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Albert Denis (1866-1931) était avocat, journaliste, historien, devint maire de Toul et député. Voir son entrée Wikipedia.

Son visage figure, avec celui de Duployé, de Depoin, de Navarre, sur une médaille commémorative du centenaire de la naissance de Duployé.

En effet, en 1896, au Concours international de sténographie de Nancy, Denis aurait obtenu une médaille d’or pour sa performance de vitesse. Voir Henry Carnoy, Dictionnaire biographique international des écrivains, volume 1-4, pages 225-226, partie lisible en ligne sur Google Books.

Albert Denis était à cette époque « avocat et sténographe à Toul, et d’ailleurs vice-président du concours (il y prononça une conférence), lors duquel les personnes présentes se virent régalées d’un « punch sténographique » (de composition inconnue). Voir Le Républicain Lorrain du samedi 24 octobre 1896, page 4/6, à gauche.

http://www.kiosque-lorrain.fr/plugins/NewspaperReader/files/B543956101_745199_1896-10-24/B543956101_745199_1896-10-24.pdf

Lors de l’annonce du concours il était précisé que les candidats pouvaient pratiquer « les méthodes Prévost, Delaunay, Drouet, Aimé, Paris, Grosselen, Graamme, Riom, Duployé, etc. ». J’ai respecté l’usage fantaisiste des virgules.

J’avoue découvrir certains noms à cette occasion. On va voir d’ailleurs qu’il faut se méfier.

http://www.kiosque-lorrain.fr/plugins/NewspaperReader/files/B543956101_745199_1896-08-05/B543956101_745199_1896-08-05.pdf

S’agissant de Riom, je ne crois pas que ce soit autre chose qu’une variante de la Duployé, mais je peux me tromper.

J. L. Riom a publié en 1881 La Sténographie simplifiée et perfectionnée. Sur ce forum, le 21 mars 2006, dans le fil Traduction de 2 cartes postales, Duployean précisait ceci : « Ce n'est pas de la métagraphie, même ancienne. Il s'agit d'une forme très abrégée de la sténographie des frères Duployé. La métagraphie a été inventée dès l'année 1889 par la bande des trois : Estoup, Navarre et Riom. Et cela pour un usage parlementaire uniquement. L'usage commercial de la sténo ne se faisait pas encore sentir, et de toutes façons, l'intégrale suffisait pour des vitesses basses. La métagraphie n'a pas été adoptée par tous les sténographes parlementaires duployens. La plupart avaient leur propre système abrégé«.

J. L. Riom était « officier d'Académie, président de la Société du Progrès Sténographique » (Havette, Bibliographie de la sténographie française, 1906).

Ce que le journaliste note comme « Graamme » (de façon « phonétique », pourrait-on dire) doit être la méthode Graham, sauf erreur un dérivé de la Pitman. Woodrow Wilson à utilise cette méthode Graham toute sa vie pour ses notes personnelles. Il faut croire qu’une adaptation aurait été faite pour le français. C’est un détail historique inattendu, à explorer.

Note sur Graham, dans le contexte de la prolifération de variantes de la Pitman :

« But in 1859, Isaac Pitman made a basic change to his system. The dot vowels had previously been I, E, A, from top to bottom. Pitman decided that the system would be more “natural” if the order were reversed, so, in the tenth edition of his book, he changed it to A, E, I.
Shorthand writers and teachers were livid. They’d spent years learning to write shorthand one way, and now, if they wanted to communicate with others, or read the official books and magazines, they had to relearn one of the most basic elements.
In England, the response from stenographers was, “OK, but this is the last big change we’ll allow.” American writers were less accommodating. Some adopted the new system, but many insisted on keeping things as they were. Isaac’s brother Benn listened to his customers, and produced separate “Benn Pitman” shorthand for America, keeping the old vowel system.
In the meantime, competing “Pitmanic” systems took advantage of the confusion, and started selling their own minor variations, making grand claims for the superior “scientific principles” they used. By the 1880s, American students might learn Benn Pitman, Isaac Pitman, Munson’s Phonography, Graham’s Phonograhy, Lindsley’s Takigrafy. American shorthand was a disorganized mess ». [C’est au milieu de ce capharnaüm, où la guerre des égos faisait rage, que Gregg à fait son entrée, pour rapidement enterrer la Pitman aux États-Unis].

https://pitmania.com/shorthand-deathmatch-pitman-v-gregg-2/

Quant à Grosselen, le Journal des savants pour 1824 fait état de deux publications d’un dénommé Gosselin, Système de sténographie ou méthode facile... et Vocabulaire sténographique...

Toutefois on est pris d’un doute quand on cherche quel pouvait être le système Drouet. On trouve en effet un Eugène Drouet, qui enseigne la méthode du dénommé Augustin Grasselin :

https://www.worldcat.org/title/alphabet-stenographique-cours-de-stenographie-par-eugene-drouet-systeme-de-m-augustin-grasselin/oclc/492571688

Mais cet Augustin Grasselin existe-t-il vraiment ? On trouve un Augustin Grosselin, qui a même une entrée Wikipedia :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Augustin_Grosselin

Augustin Grosselin (1800-1870) s’est illustré dans l’enseignement pour les sourds-muets. Il sténographe, et Wikipedia dit qu’il a publié en 1824 un Vocabulaire sténographique inspiré par la méthode de Taylor. Comme Bertin a publié sa version de Taylor en 1792, on peut supposer que Grosselin s’est inspiré de Bertin,, rien de plus mais c’est à vérifier, au cas, pas très probable, où il aurait dérivé sa méthode à partir de Taylor, mais indépendamment de Bertin.

Donc il ne semblerait pas y avoir de méthode Drouet spécifique, Drouet, c’est Grasselin, ou une variante de Grasselin. Donc aussi il n’y a pas de Gosselin, pas plus que de Grosselen, mais Grasselin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Dim 09 Juin 2019 12:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Notes sténographiques de Wilson en Graham pour les Quatorze points :

https://www.summer-brennan.com/about

« As early as 1873 he used Graham shorthand and continued, to the end of his life, to write drafts of memoranda and of many personal or confidential letters in shorthand ». Wilson avait des problèmes de dyslexie, et n’a appris à écrire qu’à partir de l’âge d’une dizaine d’années.

https://www.loc.gov/collections/woodrow-wilson-papers/articles-and-essays/provenance/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 969

MessagePosté le: Dim 09 Juin 2019 1:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un des sténographes du Concile Vatican I était le Français Léon Dehon (1843-1925), promis à un certain avenir, car il fut le fondateur de la Congrégation des Prêtres du Sacré-Cœur.

Il était envisagé de béatifier Léon Dehon (1843-1925), mais évidemment pas pour ses exploits sténographiques). Voir mon post dans la rubrique Sténographe duployéiste béatifié, au Concile Vatican I.

Son entrée Wikipedia :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Léon_Dehon

On voit que le procès de béatification a subi une interruption à cause de textes anti juifs de Dehon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com