Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Abréviations : hébreu, grec, latin, vieux norrois, etc.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Lun 10 Oct 2011 4:15 pm    Sujet du message: Abréviations : hébreu, grec, latin, vieux norrois, etc. Répondre en citant

L'usage d'abréviations reste aux marges de la tachygraphie, d'autant que leur rôle est plus souvent
d'économiser le matériau du support d'écriture (pierre, parchemin, papyrus, ou autre) que de gagner
du temps. Néanmoins cela peut présenter un certain intérêt.

En effet les coutumes en ce qui concernent les abréviations varient considérablement suivant
les zones cultuelles, les langues, les époques. Dans certains cas, l'usage massif des abréviations
constitue une caractéristique culturelle frappante.

C'est notamment le cas dans l'Europe médiévale, mais plus dans certains domaines que dans d'autres.
La maîtrise des abréviations fait donc partie du bagage de tout paléographe.
http://en.wikipedia.org/wiki/Scribal_abbreviation

Notre époque est assez modérée dans la pratique des abréviations. Voir, de Driscoll :
http://www.staff.hum.ku.dk/mjd/thoughts.html


1) Latin

Comme on le sait, les inscriptions latines foisonnent d'abréviations. La plus connue est SPQR,
mais il suffit de se promener dans les salles de certains musées, rassemblant des tombes, des monnaies,
pour en observer à foison.
Voir une petite liste :
http://www.ac-grenoble.fr/lycee/diois/Latin/archives/docs_et_articles/Dicos/DictionnaireAbreviationsLatines.pdf

Sur les monnaies romaines, inscriptions abrégées typiquement sans séparation :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie_romaine#Abr.C3.A9viations_latines
http://www.monnaie-romaine.com/articles/legende.php
http://www.sacra-moneta.com/Numismatique-romaine/Les-legendes-des-monnaies-imperiales-romaines.html

Une monnaie représentant l'autel de Rome et d'Auguste à Lugdunum = Lyon (sur la colline de la Croix-Rousse),
époque de Tibère
http://irantik.hautetfort.com/media/02/00/3185209750.JPG
http://irantik.hautetfort.com/media/00/00/2085924438.JPG
On y lit (ou devine pour le début, c'est plus net sur d'autres pièces)
à l'avers TICAESARAVGVST FIMPERATVII
abréviation de : Tiberius Caesar Augusti Filius imperator septimum
= Tibère César revêtu de la septième salutation impériale
et au revers ROMETAUG (Romae et Augusti = à Rome et à Auguste)


2) Grec

Les manuscrits grecs présentent bien entendu des abréviations.
Elles sont traitées par exemple dans cet ouvrage ancien :
http://www.biblical-data.org/Greek_abbreviations.pdf

Voir les planches à partir de la page 48 (sur 72).


3) Hébreu

L'hébreu biblique et talmudique pratique volontiers les abréviations.
http://www.judeopedia.org/ExAbrevHeb.aspx

Caractéristique est la pratique de l'acronymie pour désigner les rabbins illustres. Ainsi Maïmonide sera le Rambam :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_acronymes_rabbiniques

Types d'abréviations pour l'hébreu :
http://www.jewishencyclopedia.com/view.jsp?artid=183&letter=A


4) Vieux norrois, islandais

Un cas moins connu que le latin, au moins en France, est celui des manuscrits en vieux norrois / vieil islandais,
qui regorgent d'abréviations, plus en islandais (manuscrits depuis 1200) qu'en norvégien.
On en trouvera une liste dans cet article de Matthew James Driscoll,
Marking-up abbreviations in Old Norse-Icelandic manuscripts

Driscoll est spécialiste de vieux norrois à l'Université de Copenhague.
Il est professeur invité à l'Université de Caen en 2011-2012.

http://www.staff.hum.ku.dk/mjd/abbreviations.pdf

Voir aussi cette liste d'abréviations, avec quelques illustrations de manuscrits :
http://www.mufi.info/proposals/n3027-medieval.pdf

Pages de manuscrits islandais anciens (petit agrandissement possible en cliquant) :
http://www.rosenkilde-bagger.dk/Early%20Icelandic%20Volumes.htm

Les abréviations sont en revanche très peu nombreuses dans les manuscrits en vieil anglais.
On y retrouve banalement le fameux "et" tironien, comme, je suppose, dans toute l'Europe occidentale :
http://www.wmich.edu/medieval/resources/IOE/mss.html

A noter que le "et" tironien survit vaillamment dans l'écriture irlandaise moderne,
élégante cursive d'allure médiévale, qu'on rencontre par exemple sur des plaques de rues
en langue irlandaise :
http://members.virtualtourist.com/m/p/m/1a5c12/
Sur le "et" en écriture irlandaise :
http://en.wikipedia.org/wiki/Gaelic_script

Voir ici la photo d'un panneau routier irlandais comportant à la fois le "et" tironien
et l'esperluette :
http://www.shadycharacters.co.uk/2011/06/the-ampersand-part-2-of-2/

Pendant que j'y suis, le "K barré" breton :
http://www.drouizig.org/index.php?option=com_content&view=article&id=54:notennou-
diwar-benn-ar-l-k-barrennet-r&catid=37:lizherennerezh&Itemid=56&lang=fr


5) Zone "française" ancienne

Pour les abréviations à l'aube de ce qui deviendra la langue française,
voir le début du manuscrit des Serments de Strasbourg (842, mais le manuscrit est nettement postérieur, Xe ou XIe siècle).

Demander <raw> sur :
http://en.wikipedia.org/wiki/Oaths_of_Strasbourg
vous verrez la célèbre section n° 7, scan du texte et "uncorrected transcription"
("Pro deo amur et pro christian poblo et nostro comun salvament", etc.),
développée plus haut, avec traduction en anglais.


6) Travaux savants

Peut-être sous influence allemande, certains types de travaux savants regorgent d'abréviations mystérieuses.
C'est ainsi que, pour utiliser convenablement l'édition classique de la Bible appelée
Biblica Hebraica Stuttgartiensa, on peut se procurer à part le petit opuscule de L. d Benoît et E. Nicole,
Sigles et abréviations de la Biblia Hebraica Stuttgartiensa.
Un petit extrait pour en donner la saveur :
http://ohb.berkeley.edu/Abbreviations%20and%20Sigla.pdf
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com