Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De quoi en perdre son latin ! Les notes tyroniennes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Les sites amis
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 621
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Dim 28 Oct 2007 4:48 pm    Sujet du message: De quoi en perdre son latin ! Les notes tyroniennes Répondre en citant

Un exposé de Denis Muzerelle, chercheur au CNRS, sur les notes tyroniennes, très savant, et qui conclut en émettant plus que de sérieux doutes sur son efficacité.

Citation:
Pour conclure, on est amené à se demander si le système tironien (tel qu’il a été pratiqué à l’époque carolingienne) était réellement efficace et praticable. Pour ma part, je diagnostiquerais une complète absence de rentabilité : les avantages qu’il est censé offrir sont sans commune mesure avec les efforts qui sont nécessaires pour le maîtriser. On peut d’ailleurs penser que nul n’y est jamais réellement parvenu : la fréquence avec laquelle les tachygraphes sont contraints de revenir à l’écriture usuelle le montre bien…

Il dit aussi que ces notes n'avaient probablement pas de rapport avec les procédés utilisés par les romains.

Mon résumé est un peu lapidaire mais je ne suis pas historien…
Vous pouvez consulter l'article à l'adresse http://aedilis.irht.cnrs.fr/manuscrit/notes-tironiennes.htm

Je vais essayer d'en faire un petit résumé plus construit pour l'insérer dans le site.

Yvon Bourlès
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 515
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven 09 Nov 2007 1:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'article est fort intéressant, et me suggère deux réflexions : tout d'abord, faute de textes d'époque, on ne saura jamais à quoi ressemblaient exactement ni les notes prises par Tiron, ni les signes d'autres systèmes tachygraphiques ou sténographiques antérieurs (grecs, par exemple) qui ont très probablement existé ; mais des découvertes archéologiques peuvent toujours nous surprendre. Ensuite, l'engouement, à l'époque carolingienne pour le renouveau et la diffusion des notes tironiennes "remaniées" est pour le moins curieux, car l'apprentissage de cette écriture demandait des efforts importants et soutenus, comme s'il s'agissait d'apprendre le Chinois, et ce, pour un usage sans mesure avec la difficulté à surmonter, comme si on mettait un point d'honneur à apprendre un truc extrêmement complexe, juste pour dire qu'on y a réussi mieux que le voisin. En gros, c'était une sorte de "must" pour faire partie de l'élite intellectuelle. Cela me rappelle une autre mode plus proche de nous, le fameux Rubik's cube, que tout le monde a voulu pratiquer, histoire de bien se casser la tête ou d'épater les copains ! Les concours de rapidité que ce jeu a générés ne nous laissent-ils pas une impression de déjà vu ? L'alliance de la difficulté, de l'exploit et de la rapidité, quand tout cela reste futile ou inutile, ne relève-t-il pas du divertissement ou d'une espèce de jonglerie ? Sans doute relever ce genre de défi est-il inhérent à l'homme. D'ailleurs, si la sténographie moderne n'avait pas eu un rôle indéniablement utilitaire, ne serait-elle pas tombée dans le même travers ? La différence tient tout de même en sa relative facilité d'apprentissage, par rapport aux notes tironiennes, dont l'étude devait vite devenir "tyrannique" si elle était imposée !
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 621
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Ven 09 Nov 2007 7:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Fred,

Effectivement, en lisant cet article, je me suis aussi demandé si ces notes ne relevaient pas d'un jeu intellectuel, on se demande s'il n'y avait pas une volonté d'hermétisme… sans doute finissaient-ils par trouver le latin trop simple !
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Les sites amis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com