Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Interrogations] Débuter la sténo ?
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Vous et la sténographie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Marzikill



Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 9

MessagePosté le: Ven 23 Avr 2010 3:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Code:
Je pense que quand on s'est habitué à une disposition, elle en vaut bien une autre...

Pas vraiment.
En fait, il paraître que la disposition azerty serait plus favorable à l'apparition de TMS (troubles musculo squelettiques : observés chez des gens utilisant leur clavier de manière plus ou moins intensive) à cause des grandes distances que doivent parcourir les doigts pour atteindre les touches. Sur un clavier bépo par exemple, les doigts bougent beaucoup moins : toutes les lettres importantes sont situés sur la ligne centrale.
En effet, les sons "in" et "un" sont (dans ma région en tout cas Wink ) strictement identique. Il suffit donc de n'en choisir de n'en retranscrire qu'un, et de ne pas changer tous les quatre matin.
En revanche, j'aimerai bien savoir pourquoi les touches de téléphones et pavés numériques ne sont pas dans le même sens ?
Autre remarque, à propos des claviers : certains ne respecteraient justement pas la disposition en "quinconce" de nos claviers "communs". Cela s'appelle les claviers orthogonaux il me semble. Mais je n'arrive pas à trouver un avantage à ces claviers. Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 635
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Ven 23 Avr 2010 5:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marzikill a écrit:
[code]
En revanche, j'aimerai bien savoir pourquoi les touches de téléphones et pavés numériques ne sont pas dans le même sens

J'avais entendu une explication dans une émission de radio, ça doit dater d'assez longtemps (années 50 ??) et ça a été voulu pour une raison dont je ne me souviens plus exactement, mais je crois qu'il s'agissait de faire la différence entre les "vrais" nombres et les numéros de téléphone. J'ai fait des recherches sur internet pour retrouver cette explication mais je n'ai pas abouti. Ça reste donc un demi-mystère pour moi…
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 519
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven 23 Avr 2010 8:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je propose une réponse, qui n'est peut-être pas la vraie, mais qui est logique : les claviers de téléphone font apparaître, au-dessous des chiffres, l'alphabet, réparti sur les différentes touches. Par tradition (venant des téléphones à cadran circulaire) le "a" de l'alphabet commence au chiffre "2" et l'alphabet suit la série. Lorsqu'on a abandonné les cadrans, si l'on avait placé les chiffres comme sur les calculettes actuelles, l'alphabet serait apparu à l'envers. C'est peut-être pour cela qu'on place les chiffres sur les téléphones avec 1 2 3 en haut.
Mais cela ne dit pas pourquoi les calculettes, elles, ont le clavier dans l'autre sens... Cela vient peut-être des caisses enregistreuses, ou des claviers des comptables : on trouvait plus facilement des sommes commençant par 1 que par 9, et le zéro revenait peut-être plus fréquemment que les autres chiffres. Si le clavier n'était pas horizontal, mais plutôt vertical ou en oblique, il était donc moins fatigant d'avoir les petits chiffres en bas, puisqu'on devait moins lever la main. En informatique, en programmation, 0 et 1 sont aussi des chiffres très utilisés. Ce ne serait donc qu'une question de confort. Mais ce n'est qu'une hypothèse.

Quant aux claviers orthogonaux, du genre Typematrix, ils remédient, par l'alignement en colonnes, au problème lié au décalage des lignes de touches. C'est-à-dire qu'on peut enfin se placer face au clavier, au lieu de se décaler à sa droite. Il faut penser que l'utilisation la plus fréquente de la machine à écrire était de recopier du texte : soit qu'il ait été pris en sténo pour être ensuite tapé, soit que le patron ait gribouillé une lettre pour que la secrétaire la remette en forme à la machine. Il fallait donc tenir compte de la disposition physique du texte à recopier. Si on le mettait à droite, directement sur la table, ou sur un support approprié, il fallait se décaler aussi légèrement à droite (la machine restant fixe - pensez au poids des anciennes machines professionnelles !) pour profiter au mieux de la position des lignes en escalier. De ce fait, les doigts se déplacent naturellement en diagonale de haut en bas, et les touches tombent sous les doigts.
Ce n'est que si l'on se met face à un clavier Azerty que les doigts ont du mal à trouver les touches, puisque si on replie un doigt, on tombe dans l'intervalle entre les deux touches du dessous.
Ce décalage à droite par rapport au clavier a été oublié quand on a inventé les dictaphones, ou quand on frappe du texte à l'ordinateur sans le recopier à partir d'une source placée physiquement à côté de soi.
Si vous savez taper avec tous les doigts, faites l'expérience de vous décaler par rapport au clavier et vous verrez que les touches sont plus facilement accessibles.
En revanche, pour ceux qui passent des heures devant leur écran d'ordinateur et qui tapent du texte directement, sans le recopier, donc sans tourner la tête ou le corps, il est ergonomique et plus sûr d'avoir des touches alignées parfaitement, de manière à trouver immanquablement la touche du dessous quand on replie un doigt. Y ajouter en plus un clavier Bepo ou Dvorak est certainement un avantage, beaucoup de gens en disent du bien.
Mais si l'on n'est pas professionnel et qu'on n'utilise la dactylo que de temps en temps, peu importe le clavier.
Notez tout de même que Typematrix + Bepo n'est avantageux que si l'on tape avec les dix doigts. Si l'on ne se contente que des deux index, autant rester avec le bon vieux clavier Azerty ! Cela évitera des frais inutiles... mais n'améliorera pas non plus votre scoliose !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Vous et la sténographie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com