Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Sonography de Davies (1887)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Lun 03 Oct 2011 11:08 am    Sujet du message: La Sonography de Davies (1887) Répondre en citant

Dans la lignée des systèmes tachygraphiques qui ne sont pas véritablement des sténographies (en tout cas pas "géométriques"), je découvre la "sonographie" de Davies (1887), qui prétend s'inspirer de l'écriture courante.

Références :

Reverend David Stephen Davies (1841-1887)

Le titre est très expansif, comme cela se pratiquait encore à la fin du XIXe siècle :

Manual of sonography or the longhand-shorthand, A new joined-vowel script system of phonetic shorthand, composed of the elements and in imitation of the ordinary longhand writing, Wherein the cognates, or pairs, the sharp and the flat sounds, are described by strokes of the same length and thickness, being distinguished, separate or conjoined, by an entirely new method, E. P. Dutton, New-York, 1887 (57 pages)

Le livre est disponible sur Hathi Trust Digital Library, lisible en fac-simile en ligne et téléchargeable.

Comme il l'indique, Davies a travaillé sur la tachygraphie à partir de 1864, à partir du système de Taylor et de ses épigones, pour arriver à la conclusion qu'il fallait rejeter les symboles géométriques. Il s'est alors tourné vers le Gabelsberger, qu'il a finalement trouvé lourd et inadapté.

Il a abouti à un système censé être basé sur l'écriture courante, penchée avec une inclinaison uniforme, utilisant occasionnellement des gras en dépit de ce qu'il annonce dans le titre. Mais en fait il stylise tellement les lettres usuelles que ses signes en sont très éloignés. Il est vrai néanmoins que l'allure générale présente une certaine ressemblance avec l'écriture manuscrite courante (voir texte à partir de la page 40), et en fait l'aspect général est assez gabelsbergoïde.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Lun 03 Oct 2011 3:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette méthode possède les mêmes caractéristiques que La Jucunda, méthode de sténographie française du Dr Thierry-Mieg, fin XIXe siècle. Peut-être y a-t-il eu influence ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Lun 03 Oct 2011 4:06 pm    Sujet du message: Thierry-Mieg Répondre en citant

Le docteur Jean-Jacques.Thierry-Mieg, médecin, né en 1820, mort en 1904.

Je vois que cet auteur, non content d'avoir publié la Jucunda, "sténographie transcendente", a aussi publié "Examen des sténographies françaises et étrangères", Versailles, 1900 et, longtemps avant, dans sa jeunesse, "Sténographie à pente unique, faisant suite à la phonographie, système propre à suivre la parole d'un orateur", Didot frères, 1853, 43 pages. Et aussi "Métagraphie française". Et aussi "Nouveau système de sténographie, permettant de s'initier facilement soi-même à la connaissance et à la pratique de ce mode abréviatif d'écriture, Premier degré", chez l'auteur, 1876, 16 pages

(Certains auteurs de sténographie aiment les systèmes économiques, mais les titres longs...).

Sa photo ici :
http://www.123people.fr/ext/frm?ti=person%20finder&search_term=thierry%20mieg&search_country=FR&st=person%20finder&target_url=http%3A%2F%2Fcousins-celebres.blogspot.com%2F2010%2F04%2Fjean-jacques-thierry-mieg.html&section=blog&wrt_id=272

Thierry-Mieg est cité par le linguiste Guiradu dans sa "Bibliographie critique de la statistique linguistique", d'après l'article de Petruszewycz (1973) sur la loi d'Estoup-Zipf que j'ai déjà mentionné :
http://archive.numdam.org/ARCHIVE/MSH/MSH_1973__44_/MSH_1973__44__41_0/MSH_1973__44__41_0.pdf
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mar 04 Oct 2011 8:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ces intéressantes précisions. Le XIXe siècle a vraiment été fécond en matière d'études sur la sténo. Même si la plupart des méthodes inventées n'ont eu qu'une diffusion très limitée, et se sont plus rapprochées de jeux d'esprit que de méthodes réellement pratiques.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Mar 04 Oct 2011 9:13 am    Sujet du message: Fécondité du XIXe siècle Répondre en citant

Le XIXe siècle et le début du XXe siècle sont des périodes fastes pour : 1) la tachygraphie, essentiellement sténographique, 2) les mouvements de réforme orthographique, 3) les innovations d'alphabets manuels et typographiques pour la transcription améliorée des langues, 4) la phonétique en général, 5) les techniques d'enregistrement du son, 6) la réforme de l'enseignement des langues vivantes, 7) accessoirement, les langues artificielles.

Certains personnages se sont illustrés dans plusieurs de ces domaines. Quelques-uns étaient, si on veut, des esprits chimériques et parfois brouillon, mais certains, plus qu'on ne le pense, étaient des gens remarquables, et quelques-uns vraiment exceptionnels. Ainsi, dans le domaine anglais, que je connais le mieux, des noms très connus des spécialistes, comme : Isaac Pitman, Alexander John Ellis, Alexander Melville Bell, Henry Sweet. En France, l'étonnant Paul Passy. Tous des gens originaux, pleins d'idées, déversant généreusement leurs trouvailles.

On pourrait avoir l'impression d'un énorme gâchis d'énergie, mais il faut fortement nuancer. Par exemple, de certains de ces travaux sont sorties des inspirations pour ce qui allait donner l'Alphabet Phonétique International (API, IPA), lequel, malgré les critiques qu'on peut lui adresser, est, de loin, le meilleur système de transcription pour la prononciation des langues. Cet outil n'est pas sorti d'un coup de la cervelle d'un seul individu, mais résulte d'un processus assez complexe. Un seul petit exemple : le signe bien connu pour noter le son du français "ch", de l'anglais "sh", le s long = symbole de l'intégrale, est un apport de Pitman, dans son alphabet phonotypique.
http://en.wikipedia.org/wiki/Voiceless_postalveolar_fricative
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 533
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mar 04 Oct 2011 10:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sans oublier tous les inventeurs de procédés mécaniques qui ont permis l'élaboration des machines à écrire et des diverses sténotypes. Là encore, les prototypes furent nombreux, mais les succès commerciaux plutôt rares.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mttiro



Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 362

MessagePosté le: Mar 04 Oct 2011 10:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

La sténotypie est un sujet auquel je ne connais pas grand'chose. La Catalogue de la Manufacture d'armes et cycles de Saint-Etienne pour 1910, qui vend des machines à écrire ("rapidité 3 à 4 fois plus grande qu'à la main", n'en propose pas.

En revanche ce catalogue propose dans sa bibliothèque choisie, quatre ouvrages de sténo :

Méthode de Sténographie Duployé, 150 pages
Exercices sténographiques (Méthode Duployé), 76 pages
Traité complet de sténographie, système Prévost-Delaunay, 160 pages
J.-B. Illio, Les Carrières sténographiques, plaquette

Sur l'auteur de ce dernier ouvrage :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Illio
http://ploeuc-genealogie.over-blog.com/article-23564730.html
http://fr.topic-topos.com/porche-du-manoir-du-prepan-pordic
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com