Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le plaisir de reprendre contact

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
girod



Inscrit le: 18 Fév 2007
Messages: 7
Localisation: marboz 01

MessagePosté le: Sam 21 Aoû 2010 11:26 am    Sujet du message: le plaisir de reprendre contact Répondre en citant

Bonjour à tous.
Votre Mail m’offre l’opportunité et surtout le plaisir de reprendre contact.
Pour me présenter à ceux qui ne fréquentaient pas le forum en 2007 et aux autres qui m’ont très justement oubliée car je n’ai plus participé depuis 2007. Je ne pratique pas la sténographie mais je suis en possession de plusieurs livrets datant de 1873 1874 1875 et 1878 écrits en sténo par l’arrière grand père de mon mari. Grâce aux passionnés du site qui m’ont procuré le sésame j’ai pu déchiffrer 3 de ces livrets ce qui représente une centaine de page.
Le sténographe : Marie Victor Girod, relate sa vie de chaque jour. C’était un paysan arpenteur et parfois écrivain public qui fréquentait déjà les bibliothèques mais qui s’intéressait aussi beaucoup à la fumure de ses champs…..
Je suis rassurée en ce qui concerne mes résultats car en annexe, le sténographe, avait repris en sténo un acte notarié de partage datant de 1700 dont j’ai traduit plus de la moitié du texte avant de retrouver l’original en clair et j’ai pu constater à ma grande satisfaction que j’avais presque fait un sans faute.
Ces livrets sont en mauvais états ; certains ont même été abîmés par des souris mais je mets quand même quelques pages de l’un de ces cahiers en pièces jointes. Qui sait ? Il y a peut être un passionné parmi vous…
Mon travail n’est pas terminé. Je dois rencontrer prochainement une personne qui pourra m’aider à traduire certaines expressions patoisantes que je ne comprends pas. Et puis je demanderai à un spécialiste de réviser mon orthographe…
Un peu par hasard je me suis découverte une nouvelle passion : la généalogie. Je vous la conseille si vous disposez d’un peu de temps mais attention car on devient très vite accro.
Je vous remercie encore.
A bientôt. Geneviève Girod
ps: je n'arrive pas à insérrer pièce jointe donc je fais un copier coller

Avril 1878

Lundi 1er : Il a gelé passablement, bise assez sensible et froide. Joseph n’est pas venu ce matin. Après déjeuner, je suis parti pour les Mangettes mais quand j’ai été à la levée du bois (1) je me suis renvenu car il faisait trop froid, j’ai vu qu’il voulait pleuvoir. J’ai porté une lettre au bourg pour dire au cousin que j’irai jeudi prochain. J’ai dépensé 15 centimes de port. Nous avons été chercher les fagots achetés hier, 100 que j’ai payés 11 francs quoique ce n’était convenu que 10 francs 50 car je crois qu’ils valent. Emile a acheté des sabots qu’il n’a pas payés. L’après midi j’ai été mettre un manche de goi(2) à Montaplan et Joseph à palissé la haie mitoyenne du soir avec Simon en emmenant notre bois nous avons eu besoin de ses bœufs pour doubler car nos quatre vaches sont restées amarrées(3) . Il a neigé de temps en temps dans le jour mais le soir et la nuit il est tombé une grande averse qui s’est renouvelée la nuit. J’ai ferré les sabots d’Emile le soir et Joseph les siens.
Mardi 2 : Levé à 5 heures ¼ . Le ciel est sombre, il est tombé de la pluie après déjeuner et surtout la matinée. Vent du midi très froid après déjeuner. J’ai été mener la pouliche de Perrin chez Bernard pour la faire ferrer, ce qui a été fait à 9 heures. Il a fallu lui mettre les ….après l’avoir ramené. J’ai montré au compère Mayer les balais avec du fil de fer. Amélie est allée au bourg et y a dépensé pour 45 centimes de pain pour Adélaïde et 60 centimes de poirée et 60 centimes ……pour Emile chez la Constant : en tout 1fr70. Joseph a sorti le fumier de l’écurie. Je suis mal depuis quelques jours et je ne suis pas mieux aujourd’hui car il y a quelques jours que je n’ai pas été sur la selle et toutes les fois que je mange cela m’a fait un peu mal au ventre. C’était 10 heures et demi quand j’ai été de retour de ramener la pouliche du bourg. On ne voit presque plus de neige sur la montagne. La pluie l’a entraînée. B. Joseph est venu et j’ai terminé la chaise que j’avais pris à faire pour lui. Joseph a fagoté l’après midi jusqu’à 6 heures après quoi il ai est venu finir de scier les balais et il est ensuite parti au marché. Marché pour la mère : 4 douzaines d’œufs qu’il a vendu 60 centimes, il a aussi porté 6 douzaines d’œufs pour le mère Monnet. J’ai été faire six fagots ce soir à 5 heures jusqu’à ce qu’on donne au bétail (4). La Clémentine B. est venue cet après midi jusqu’à 6 heures et elle a beaucoup causé avec Amélie. Fait 6 livres de beurre et tué quatre volailles. Il a fait une averse la nuit.
Mercredi 3 : Levé 5 heures. Couvert le matin, vent du midi assez sensible. Eté à Bourg Amélie et moi, je me suis aidé à mener la pouliche de Perrin. On l’a mené sans voiture. Quand on a été arrivé les Monnet de Viriat sont venus et ne l’ont pas voulue, un individu lui a touché la queue et après il n’y a pas eu moyen de la tortiller, elle frappait du pied et en a donné plus qu’on ne voulait, il a fallu la sortir. Il est venu un individu qui en a donné 430 francs. On a attendu longtemps croyant qu’il reviendrait et il n’est pas revenu. Amélie a vendu 2 poulets 7 francs, 2 poules 6 francs, 6 livres de beurre à 1fr20 : 7fr20 en tout 20fr60, j’ai dépensé 9 francs 60 parmi laquelle somme se trouve 7fr75 de riz et Amélie a acheté pour 35 francs 70 parmi laquelle somme se trouve 19 francs une couverture de lit et 7 francs une paillasse (5); en tout 43 francs 30. On a été de retour à 5 heures ½. La pouliche a pris des trochées (6) quand on a été venu et il a fait chercher Bernard. Il n’a rien fait, il voulait …. lui mettre un.....à vache mais il n’a pas pu. Le riz pèse 33 livres et revient à 23 cent1/2 et 3 cent 8 m le cent ce qui fait qu’une …. coûte environ 0fr076 mill (7)


(1) : lieu dit
(2) : petite hache
(3) : embourbées
(4) : affourrage du soir
(5) : matelas de paille
(6) : suées
(7) : ?????




Jeudi 4 : Levé 5 heures, il pleut en se levant et la pluie a continué presque toute la matinée. J’ai été chercher le travon (1) chez Alexandre de 80 cent. d’ép. Et de 10 cent. de larg. long. 2m50 . 1fr50. J’ai été passer chez le père Groboz et Joseph a emporté le travon. J’ai emporté 20 barreaux d’échelle que j’ai ébauché chez le père Groboz après les avoir choisis dans son bois, j’ai apporté du tabac pour Joseph et une blouse. L’après midi on a été par le pré de maison sortir les tas de terre et le soir cela s’est mis a pleuvoir de nouveau avec grand vent du midi. On a débarrassé le grenier et criblé le blé qui avait été battu à la petite machine.
Vendredi 5 : Pluie tout le jour et c’est une grande pluie qui est tombée, vent du midi assez sensible. Joseph a choisi de la paille pour moléro et moi j’ai ajusté le moulin à café et la petite machine mais cela n’a pas voulu marcher. Les balais sont finis de lier. Pris une taupe au pré de Perrin.
Samedi 6 : Beau tout à fait, vent du nord faible. Il fait beau. Fait une petite échelle, après j’ai été fagoter au champ. Pris une taupe au jardin. C’est presque fini de fagoter. Perrin a amené une vache rouge au taureau qui a sauté tout de suite. Donné 0.50.
Dimanche 7 : Levé 5 heures ½. Beau tout à fait, vent du midi peu sensible, chaleur. Eté à la messe et aux vêpres. J’ai été à la mairie avec Charnay hier pour voir les rôles (2) et après y avoir passé environ ½ heure monsieur Coton est venu nous demander si nous en avions encore pour longtemps parce qu’il voulait sortir et nous sommes partis. Il a payé une tasse chez Perrin. Renou avait passé … les papiers de la réunion. Aujourd’hui Joseph a été de leur bricole (3), il a proposé Prosper Perdrix pour capitaine et Fulgence Rochy pour lieutenant. J’ai presque fini de copier les recettes de la clé de la fortune (4). La mère Monnay est venue le soir. On a mis le levain. Pris une taupe à l’entrée du pré de maison. Fromont s’est en venu bien saoul ce soir et Simon est sorti. Dépense : 0.60
Enterrement de la femme Calland de la Claison.
Lundi 8 : Quelques lanières roses sont à l’orient et le ciel est sombre au midi. Levé 5 heures moins quelque chose. Clair par la suite. On a criblé 4 sacs de blé pour mener à Bourg demain, il y en a 30 doubles qui pèsent sans les sacs 443kg et 13 doubles pour le père Groboz. Après on a enfourné une fournée de pain qui a très bien réussi. Joseph a choisi des pommes de terre qu’on a passé…2 gendarmes ont passé et ont demandé à Joseph si Jacquet n’était pas chez le meunier. Il y a 14 poussins d’éclos pour nous chez la mère Groboz pour nous.
Mardi 9: levé 4h1/2 le ciel est sombre, vent du midi peu sensible, pluie petite presque tout le jour. On a fait des mousserons, (5) on a serré deux haies (6). Je suis parti mener 4 sacs de blé à Bourg avec le gros tombereau et les grosses vaches. Quand on a été à la montée du Gérondi l’essieu a cassé et il a fallu prendre le tombereau à Simon. J’ai acheté 700 gr d’osier que j’ai payé 14 sous, 4 sous pour l’entrée du blé, 1fr80 pour 3 tonneaux de gaz, 4 sous de riz et 50 centimes de cendres. Les vaches ont été gêné pour s’en venir, j’ai passé vers le …. mais je n’ai pas pu monter, j’ai mené souper les vaches et quand elles ont eu mangé une brassée, je suis retourné avec les 4 vaches. Marché : 4 livres ½ de beurre à 1fr15 : 4fr05 et 7 douzaines d’œufs à 60 : 4fr20 en tout 8fr25. Il pleut un peu le soir. On a été se coucher tout de suite. On a remené le tombereau de Simon tout de suite.
Mort de Clémence Paubel femme Lacombe.



(1) : bout de bois qui servait d'entrave pour éviter que les vaches ne se sauvent
(2) Confused???
(3) : action
(4): ?????
(5) : champignon des prés
(6) : palissé
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 596
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 9:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Geneviève,

Quel plaisir de te retrouver sur le forum ! Very Happy
Merci pour ces nouvelles.
Et bien sûr, on ne t'avait pas oubliée. Cool

J'admire ta persévérance pour la traduction de tes livrets, tu m'as vraiment épatée en prenant la peine d'apprendre cette sténo un peu archaïque.
Il me semble que ces cahiers devraient présenter un intérêt pour des historiens, comptes-tu les publier ?

Bonne continuation et à bientôt, j'espère.
Amitiés,
Fanchon.
_________________

http://www.musique-ancienne.fr/stenographie
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 624
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Mar 24 Aoû 2010 6:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Bravo et merci pour ces transcriptions qui nous ramènent plus de deux siècles en arrière… Effectivement, il faudrait l'aide d'un historien pour comprendre plus de choses ou remettre certains événements en perspectives.
Pour le mot rôle, on peut tout simplement voir la page http://fr.wikipedia.org/wiki/Rôle (désolé, il faut faire un copier-coller pour voir la page car l'adresse est coupée avant l'accent circonflexe) et ça semble éclairer la phrase.

Bonne journée… et on attend d'autres extraits ! Wink

Yvon
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 596
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Mar 24 Aoû 2010 7:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, Yvon !
Voici un lien plus pratique :
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
girod



Inscrit le: 18 Fév 2007
Messages: 7
Localisation: marboz 01

MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 11:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous
Merci pour l’intérêt que vous portez à me travaux.
Je suppose qu’il s’agit du rôle des contributions. Aujourd’hui on dirait le registre des impôts. Il semble qu’à l’époque ce registre était publique.
Ce seul détail prouve qu’il y a un travail à faire sur ces documents. Pour l’instant je n’ai fait qu’un travail de traduction et je n’ai pas rencontré les personnes susceptibles de s’intéresser à mes travaux. Il me faudrait des passionnés comme vous et plus de temps……
Si la reprise du travail a sonné pour la majorité pour moi c’est l’heure des vacances.
J’ai pensé qu’un peu d’exercice vous aiderait à remettre le pied à l’étrier Laughing .
Je pensais avoir terminé mes traductions mais j’ai retrouvé un cahier de 1874 avec un texte concernant la paroisse de Domsure dans le département de l’Ain, là où est né Marie Victor Girod.
Apparemment il s’agit d’un texte recopié dans une revue.
Je vous redonne le sésame pour le déchiffrer et deux vues de la première page.
Mes vacances vont être très occupées donc je vous donne rendez vous dans quelques jours pour comparer nos résultats.
A bientôt Geneviève Girod
http://img693.imageshack.us/i/alphabetmb8.jpg/
http://img816.imageshack.us/i/dsc00736d.jpg/
http://img834.imageshack.us/i/dsc00735g.jpg/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
girod



Inscrit le: 18 Fév 2007
Messages: 7
Localisation: marboz 01

MessagePosté le: Jeu 09 Sep 2010 9:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous
Voici ma traduction personnelle.
A bientôt
G Girod
Paroisse de Domsure

Chapeland………….il est probable néanmoins que cette première organisation de la paroisse …….pas très longtemps. On reconnu bientôt que l’exercice du saint monastère est peu compatible avec les étroites observances du cloître et ainsi dès qu’elle en eut la facilité l’église confia de préférence l’administration spirituelle des paroisses à des prêtres délivrés de toute autre occupation et qu’une vocation particulière et des études spéciales avaient préparées à ces fonctions. Suite aux scissions du prieuré on choisi partout un prêtre exclusivement chargé de la direction de la paroisse. Les moines devaient nourrir ce prêtre, le laver et l’entretenir sans toutefois qu’il fit autrement partie de leur communauté. Longtemps le prêtre porta le nom de chapelain. A Cuiseaux en 1189, à saint Amour en 1228, si nous ne savons pas à quelle époque précise on donna un chapelain à la paroisse de Domsure. Il est du moins certain que le prêtre y a existé longtemps. Le catalogue des bénéfices de Cluny en parle vers l’an 1400. Au commencement les religieux pouvaient changer le châtelain à volonté. Mais l’église pour le plus grand bien des fidèles ordonna de bonne heure que l’administration d’une paroisse ne fut point retirée sans de motifs graves à un prêtre digne de son ministère. D’ailleurs à Domsure ces chapelains étaient simplement choisis et présentés par l’abbaye de Gigny ; toujours ils reçurent leur institution définitive et leur pouvoir de l’ordinaire du diocèse et l’archevêque de Lyon.
Les chapelains, vicaires perpétuels augmentèrent le bien si heureusement commencé à leurs études et leurs travaux se dirigèrent exclusivement vers la sanctification des fidèles. Les besoins spirituels de la population furent mieux étudiés, les malades plus régulièrement visités, les enfants instruits avec plus de soins. La paroisse fut longtemps ainsi administrée par des chapelains vivants avec les religieux et il est probable que les 1ers curés dont nous allons parler étaient des chapelains ou vicaires perpétuels. L’histoire des anciens curés de Domsure se trouve réduite à ces quelques observations générales par l’absence complète de tous renseignement privés avant là.
1500 Jean du Body1520 : voici le plus ancien curé de Domsure dont on a pu trouver le nom. Il fut l’un des témoins de l’acte par lequel Amour Richardier renouvela le 5 juillet 1520 en faveur du prieur de Domsure le titre de la rente qu’il devait pour son domaine de la Richardière. Dans cet acte écrit en latin, Jean du Body est nommé prêtre et vicaire de Domsure. Il était en effet le vicaire ou remplaçant du prieur pour l’exercice du saint ministère dans la paroisse. Le prieur était alors Aimé Chicon auquel on donnait le nom d’abbé commendataire perpétuel du prieuré saint Théodore de Domsure. On peut conclure de ces paroles que les chapelains ou curés de la paroisse habitaient déjà seul et dans les bâtiments du prieur puisque la commande établie depuis plusieurs années permettait aux non prieurés de ne plus y résider. Les principaux habitants de la Richardière cités dans cet acte de 1520 sont les suivants : Benoît Ribet, Benoît Colas, Pierre Morel, Pierre Loyon, Benoît Rochi, Jean Volet, Jean de Leschaud, Antone Chona, Bertet Servillat. Les mêmes chemins existaient déjà, plusieurs portaient le nom qu’ils portent encore. En 1515 un évêché fut érigé à Bourg et Domsure fit parti du nouveau diocèse comme toute la Bresse. Mais cet évêché révoqué l’année suivante rétabli en 1521 fut définitivement supprimé en 1530. En cette année on construisit la belle église de Bourg décrétée en 1506 et consacrée le 24 mars 1532.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 517
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Jeu 09 Sep 2010 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Geneviève,
Chapeau, vraiment, pour vos traductions ! Vous allez devenir LA grande spécialiste de cette méthode ancienne.
Encore tous mes compliments.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 596
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Ven 10 Sep 2010 10:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

fred a écrit:
Bonjour Geneviève,
Chapeau, vraiment, pour vos traductions ! Vous allez devenir LA grande spécialiste de cette méthode ancienne.
Encore tous mes compliments.


+1 : J'approuve ces félicitations bien méritées ! Cool Cool Cool

Peut-être pourrais-tu faire part de tes travaux à des étudiants en histoire, par exemple en contactant quelques facultés : tu trouverais probablement des passionnés prêts à "éplucher" tes transcriptions pour exploiter leur intérêt historique.

Bonne continuation et merci de nous tenir au courant ! Very Happy

Amitiés,
Fanchon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com