Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sténotypie assistée par ordinateur - problème avec la Wave
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 1:41 pm    Sujet du message: Sténotypie assistée par ordinateur - problème avec la Wave Répondre en citant

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum et je constate qu'on retrouve ici plusieurs méthodes de sténographie. Je ne sais pas s'il y a des gens qui sont comme moi et utilisent la sténotypie assistée par ordinateur. Néanmoins, je tente ma chance pour avoir de l'aide pour résoudre mon problème.

J'utilise actuellement une Wave étudiante. Toutefois, depuis quelques jours déjà, elle ferme complètement sans prévenir et lorsqu'elle ferme, elle ne veut plus du tout ouvrir. J'attends quelques minutes jusqu'à quelques heures, et soudain, elle ouvre d'elle-même. Pour combien de temps? Ce n'est jamais pareil.

Est-ce que quelqu'un d'autre aurait déjà eu le même problème? Est-ce que vous sauriez comment régler ça?

Merci beaucoup
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 9:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour.

Ce que j'appelle une Wave étudiante, c'est effectivement une machine, une sténotype. La Wave, c'est le modèle.

Je constate qu'on n'utilise probablement pas du tout le même matériel en France et au Québec (je suis québécoise), ou du moins, pas le même langage. Merci de m'avoir précisé que ce n'était pas clair.

Voici ce dont il s'agit : http://www.stenograph.com/writers/wave/wave-student-45006?returnurl=%2fwriters%2fwave%2f%2345006

Donc, c'est ma sténotype qui ouvre et ferme sans avertissement. Actuellement, ça fait plus de douze heures qu'elle n'ouvre plus du tout. Je tente ma chance sur le forum puisque les coûts de réparation sont extrêmement élevés.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 530
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 9:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ! OK, ce n'est donc pas une machine Grandjean, mais le modèle américain. Je ne connais pas ces machines, et si vous dites que le service après vente est inexistant ou hors de prix, je ne saurais, hélas, comment vous aider. Avez-vous essayé de poser le problème à une école ou une association de sténotypistes américains ? Il doit bien exister des forums en anglais sur le sujet, avec des machines comme la vôtre. Je pense que c'est ce que je ferais ; ou alors, écrivez au constructeur : si le problème est partagé par plusieurs utilisateurs, peut-être vous donnera-t-il une solution.
En tout cas, j'espère que vous trouverez. Bon courage !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne savais pas que la méthode GrandJean nécessitait une machine différente. On n'en entend pas parler à mon école. Je comprends mieux pourquoi ça semble si différent la sténographie en France et au Québec.

Je ne sais pas comment ça fonctionne chez vous, mais au Québec, il n'existe rien en lien avec la sténographie. Il faut toujours passer par les États-Unis. Et j'ai cherché à contacter plusieurs personnes et plusieurs forums, mais je ne trouve personne qui ne puisse m'aider, à part LA seule compagnie qui semble exister pour ça et qui charge des prix impossibles.

Je vous remercie de votre aide et de vos conseils Smile Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 530
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 9:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-être s'agit-il d'un simple faux contact électrique ; si l'appareil n'est plus sous garantie, et si on peut l'ouvrir facilement, un électricien pourrait peut-être vous dire si c'est facilement réparable. Si vous connaissez quelqu'un habile en électricité ou en électronique, vous pouvez toujours lui demander de jeter un coup d’œil.
Je m'étonne quand même que dans l'école où vous avez appris la sténotypie, il n'existe pas d'atelier de réparations, ou même de spécialistes de la machine qui pourraient vous aider.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 9:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une très bonne idée, merci. Je n'ai pas osée l'ouvrir encore, mais je suis allée faire vérifier le fil, le chargeur et il allait très bien. Je vais essayer de trouver quelqu'un qui peut regarder ça Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 9:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En ce qui concerne l'école, on doit passer par les États-Unis pour le matériel. En fait, il s'agit de la seule école de sténographie qui existe au Québec, et les cours se donnent à distance. Ce n'est pas une école "physique". Et il y a 30 étudiants qui s'inscrivent chaque année, et pas plus de 6 qui réussissent la formation chaque année. Si ça peut vous donner une idée du portrait...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 530
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 9:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, je comprends mieux. Et je suis bien étonné que la formation par correspondance puisse marcher aussi bien pour une méthode qui me paraît très complexe, comparée à la machine Grandjean. Quelle est la vitesse requise pour l'examen ? En France, elle est de 220 mots minute, et bien que la formation par correspondance existe, je pense que les lauréats sortent quand même de l'école "physique", où les cours sont dispensés à un groupe d'élèves dans une vraie classe par de vrais professeurs !
Pour avoir suivi quelques temps la formation, je sais combien la maîtrise de la machine est difficile !
Dans l'école Grandjean de Paris, il existe un atelier de réparations, où on peut se procurer aussi tous les accessoires, autant pour les machines mécaniques qu'électroniques, et trouver des ouvriers compétents pour diagnostiquer les pannes !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 10:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avoir su, j'aurais dû aller suivre la formation en France!
Je suis étonnée que vous considériez que la formation fonctionne "si bien". Je trouve tellement dommage que le taux de réussite soit si bas. Mais je crois que c'est assez récent que les cours se donnent à distance, peut-être 3-4 ans, alors que l'école est ouverte depuis 10-11 ans. Toutefois, ce sont de vrais professeurs qui nous enseignent dans des classes virtuelles à des heures régulières.
Je suis étonnée de la vitesse requise pour l'examen. Ici, la vitesse est de 200 mots minutes. Toutefois, évidemment, on va taper jusqu'à 230 mots minutes en classe, sinon plus. Je m'en approche, je verrai bientôt Smile
Par curiosité, avez-vous un estimé du nombre de sténographes qui pratiquent en France? Ici, on nous dit qu'il n'y a que 160-170 sténographes dans tout le Québec. C'est très peu.
Je crois qu'avec la méthode GrandJean, vous tapez plus aux syllabes tandis que nous, on apprend à taper aux sons, tout en intégrants des "shortcuts". Certains étudiants ont exprimé leur désir d'en apprendre plus sur cette méthode, mais les enseignants n'étaient pas en mesure d'aborder le sujet, ils ne connaissent pas cette méthode.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 530
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mer 21 Déc 2016 11:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La méthode Grandjean est particulièrement adaptée à la langue française, et si l'on tape par syllabes, ce sont des syllabes entendues et non pas écrites, donc on tape des sons, tout comme vous. Les touches sont disposées de gauche à droite pour avoir les consonnes (sons) de début de syllabe à gauche, les voyelles au milieu, et les éventuelles consonnes de fin de syllabe à droite du clavier. Ainsi une syllabe est lue de gauche à droite, en phonétique, plus ou moins, tout à fait normalement. Ainsi, "La cigale et la fourmi" est lu, à peu près :
LA
SI
K*AL
E
LA
FOUR
MI
La méthode peut s'adapter à d'autres langues, mais pour le français, je la trouve excellente. On peut utiliser aussi des abréviations, peu nombreuses, et facultatives, car la méthode de base est assez rapide quand on maîtrise bien la machine.

Je ne connais pas le nombre de sténotypistes en activité en France, mais sachant qu'il n'y a au mieux qu'une ou deux personnes qui réussissent l'examen par an, il ne doit pas y en avoir plus qu'au Quebec. L'examen français comporte aussi des épreuves de culture générale, et il y a encore quelques années, une épreuve de dactylo à 50 mm, bien qu'avec l'assistance par ordinateur, je ne sais si cette épreuve n'est pas aujourd'hui superflue.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Ven 23 Déc 2016 3:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aurais cru que que vous aviez plus de finissants que nous chaque année, c'est étonnant!
Super intéressant la technique GrandJean, merci de me l'avoir expliquée Smile
Juste pour le plaisir de comparer, j'aurais écrit la même phrase ainsi :
-LG (la)
CIG
AEL
ELG
FOURM
I
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 530
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven 23 Déc 2016 9:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'examen final est vraiment assez difficile en France ; c'est pourquoi le succès est assez rare, malgré le nombre d'élèves. La formation est, en outre, excessivement chère, puisque l'école Grandjean est privée, ce qui devrait motiver encore plus les participants, mais c'est ainsi. La réussite à l'examen donne le titre envié de "sténotypiste de conférences", avec une équivalence de diplôme universitaire. Autrefois, les élèves quittant l'école sans avoir réussi l'examen final, mais avec une vitesse supérieure à 150 mm, pouvaient trouver un emploi de sténo dans une entreprise. Aujourd'hui, hélas, seul le titre obtenu par l'examen final permet de monnayer professionnellement ses capacités. Je me suis toujours demandé ce que deviennent ceux qui échouent...
C'est amusant, en effet, de comparer ! Avec la pratique, trouvez-vous que votre méthode soit facile à relire ? La méthode Grandjean, vous l'avez vu, est assez claire et se relit phonétiquement sans problème. Pour ce qui concerne l'écriture, votre méthode me semble plus compacte, en économie de lignes ; l'est-elle vraiment ou n'est-ce qu'une impression ?
Je n'ai pas suivi l'évolution, en France, des programmes informatiques d'assistance à la sténotypie. Ils doivent faire l'objet d'incessantes améliorations, je présume. Qu'en est-il de votre côté ? Trouvez-vous très bon le programme que vous utilisez avec votre machine ? La langue française est-elle bien rendue, sans trop d'erreurs ? Lorsqu'à la télévision, des émissions en direct utilisent la prise en sténotypie pour des sous-titres pour les malentendants, je trouve encore trop de fautes dans les textes ; je me pose donc la question de l'efficacité du programme informatique de transcription. D'ailleurs, pour un rendu plus parfait, je me demande s'il ne serait pas mieux d'utiliser deux personnes : une prenant le discours à la sténotype, l'autre surveillant et corrigeant la transcription qui passe à l'écran ! Qu'en pensez-vous ? Comment pratique-t-on au Québec ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 530
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven 23 Déc 2016 9:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour satisfaire votre curiosité, voici à quoi correspondent les touches de la machine Grandjean :


A mon époque, on utilisait l'astérisque pour noter le caractère sonore d'une consonne : par exemple, on écrivait K* pour transcrire la consonne G ; S* pour Z ; F* pour V, etc. Avec l'amélioration du programme informatique, ça n'a plus été utile, mais j'ai gardé l'habitude ! C'est d'ailleurs plus facile à relire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Sam 24 Déc 2016 3:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'examen final ici aussi semble très difficile vu le nombre de finissants que je juge aussi très bas. Toutefois, plusieurs m'ont dit que ce n'est pas tant l'examen et la vitesse la difficulté, mais la gestion du stress et de la nervosité.
Cela s'explique aussi du fait qu'une fois l'examen réussi, l'étudiant devient "sténographe officiel" et autrement, il n'existe pas d'autres titres. Toutefois, depuis tout récemment, un étudiant qui ne réussit pas l'examen peut le reprendre autant de fois qu'il le veut (alors qu'auparavant, après 3 tentatives, l'étudiants n'était tout simplement plus admissible à l'examen et au titre de sténographe officiel).
Les étudiants qui ne réussissent pas peuvent aussi travailler comme copistes (personne qui relit et corrige les transcriptions des sténographes). C'est également un emploi que plusieurs étudiants font à temps partiel pour acquérir de l'expérience dans le domaine.
Pour ce qui est de la méthode qu'on utilise, c'est effectivement plus "compact" comme vous dites. À la base, on s'inspire d'une théorie créée par une sténographe qui a enseigné à l'école à ses tous débuts (l'école est ouverte depuis 10-12 ans). Toutefois, ce n'est pas complet et au fil des ans, les étudiants et les enseignants ont inventé, si on veut, de nouveaux sons sur les touches nous permettant de faire des mots assez complexes en une seule frappe. Pour ma part, je me suis rapidement adaptée à cette façon d'entendre et de taper, donc je peux taper à de hautes vitesses sans que mes doigts ne bougent beaucoup. Mais il y a deux façons de penser parmi les sténographes : ceux qui préfèrent taper au son en plusieurs frappes, et ceux qui tapent avec beaucoup de shortcuts. Les deux méthodes sont bonnes, tout dépend des forces de l'étudiant.
À titre d'exemple, on peut taper des mots ou suite de mots en une seule frappe comme :
À ma connaissance : APBLG
Je ne me souviens pas : JOUPS
Bienvenue : BAEFB
Cour suprême : KREM
Ça ne semble pas être au son, mais il y a des sons cachés et une logique derrière à peu près tout.
En ce qui concerne le logiciel utilisé, il s'agit de CaseCatalyst, un logiciel propre aux sténographes américains. C'est un excellent logiciel avec de nombreuses fonctions vraiment très pratiques, mais peu exploité puisque nous ne le connaissons pas beaucoup et il existe une foule de fonctions propres à la langue anglaise. On tente de se l'approprier de plus en plus. Il y a moyen de travailler le dictionnaire, de programmer tout à la main pour que les verbes s'accordent, par exemple, mais ça nécessite beaucoup de temps et c'est complexe. Toutefois, le logiciel a une fonction intelligente et peut choisir des conflits selon ce qu'on choisit habituellement (conflit = mettre plusieurs mots sur un même code sténographique (ex: "information" et "informations"), lorsqu'on se relit, nous choisissons le mot qui convient dans la phrase, et le logiciel choisira par défaut ce même mot la prochaine fois, dans pareil circonstance).
Pour ce qui est du sous-titrage, j'ai entendu dire qu'ici, c'était souvent des ordinateurs qui produisaient les sous-titres à la télévision, ce qui fait en sorte que c'est mal rendu. Les gens qui font du temps réel (et du sous-titrage) sont en mesures d'utiliser des codes au fur et à mesure pour accorder les mots en temps réel. Donc, il y a peu d'erreur, mais il y a aussi peu de gens capable d'en faire autant. Mais effectivement, il existe une autre façon de faire avec un sténographe qui tape et un qui relit et corrige rapidement avec que ça n'apparaisse à l'écran.
Mais il faut comprendre que le sténographe est principalement appelé à travailler en interrogatoire, avec les avocats, non pas pour faire du temps réel, même s'il s'agit d'un objectif à long terme pour bon nombre d'entre eux, à mon avis.

Bon, comme vous pouvez le constater, de la sténo, j'en mange ! Et je pourrais en parler pendant des heures haha Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
roxsténo



Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Sam 24 Déc 2016 4:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'aurais aimé vous partager une image du clavier que j'avais personnalisée en début de formation pour vous montrer toutes les lettres, incluant celles qui sont cachées. Toutefois, j'ai trouvé un clavier sur ce site ainsi qu'un court article qui explique assez bien, mais brièvement, la méthode qu'on utilise. Notre méthode est vraiment très proche de la méthode anglaise, avec sensiblement les mêmes sons.

http://zarorealtime.com/2012/07/texting-300-wpm/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Autres systèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com