Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bonjour à tous !
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Vous et la sténographie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tomitou



Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 9

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 10:27 am    Sujet du message: Bonjour à tous ! Répondre en citant

Bonjour à vous ! Very Happy

Depuis quelques temps j'ai l'envie d'apprendre la sténographie.
En faisant quelques recherches je suis tombé sur lepetitsténographe, ce site m'a vraiment intéressé, je me suis donc rendu sur ce forum pour constater avec étonnement qu'il y a encore de la vie ici. Shocked

La méthode qui m'attire le plus (au risque de faire encore quelques deçus Rolling Eyes )est la duployé, mais je me suis rendu compte qu'il y en a plusieurs types, 3 si j'ai tout bien compris.
(http://forumsteno.vosforums.com/duploye-2-methodes-t273.html)

je vais donc vous poser une question qui a surement déjà été posée 100 fois, je m'en excuse mais je n'ai pas vraiment trouvé de réponse. Embarassed

Est-ce possible, si par exemple on commence par l'intégrale, de continuer plus tard vers la fondamentale pour finir (en rêvant un peu Razz ) par la codifiée ? (même si je pense m'arrêter au mieux à la fondamentale)
En gros, est-ce que ces méthodes sont différentes au point qu'il ne soit pas possible d'évoluer de l'une vers une autre ?

J'espère que quelqu'un pourra m'éclaircir et, pourquoi pas, m'aider au cas où dans mon apprentissage Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 629
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 1:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Tomitou et bienvenue parmi nous ! Very Happy

Si je te réponds, c'est surtout pour t'accueillir en attendant que nos Duployens se manifestent, car, comme tu as dû le remarquer si tu as un peu visité ce forum, je pratique la sténo Aimé Paris.

Ceci dit, je pense que la réponse à ta question est : oui, tu peux commencer par la sténo intégrale Duployé et passer ensuite aux abréviations.
En fait, il ne s'agit pas de types différents, mais de degrés différents du même système.

La sténographie Aimé Paris (comme la Prevost-Delaunay, si je ne m'abuse) ne présentent pas d'étape intermédiaire dans l'apprentissage : on apprend tout de suite à sténographier dans la forme définitive (c'est-à-dire : abrégée), mais il faut s'en tenir aux mots proposés dans la méthode tant qu'on n'a pas appris toute la théorie, sous peine de mémoriser des erreurs.

L'avantage de la méthode Duployé, c'est qu'on peut tout écrire dès qu'on a appris l'alphabet, mais il vaut mieux ne pas trop mémoriser les sténogrammes du premier degré (c'est-à-dire : avec tous les sons écrits) si on a l'intention de passer aux degrés supérieurs qui sont nécessaires pour que l'écriture soit suffisamment rapide pour présenter un intérêt.

Voilà, j'espère t'avoir donné une première piste.
Les spécialistes de la méthode Duployé ne manqueront pas de t'éclairer plus précisément, j'en suis sûre.

A bientôt,
Fanchon.
_________________

http://www.musique-ancienne.fr/stenographie
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Tomitou



Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 9

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour et merci pour cette réponse rapide Fanchon, j'ai effectivement constaté que ta spécialité c'est l'Aimé Paris.

C'est déjà un bon point si l'un n'empêche pas l'autre plus tard Razz

J'ai déjà effectué quelques recherches pour trouvé des méthodes:
Sur amazon j'ai ces 2 la http://www.amazon.fr/Pommier-Guaspare-Dictionnaire-st%C3%A9nographie-Duploy%C3%A9/dp/B0017UJE68/ref=sr_1_7?ie=UTF8&s=books&qid=1218192546&sr=1-7
http://www.amazon.fr/Cours-steno-duploye-fondame-Hautefeuille/dp/2735200515/ref=sr_1_8?ie=UTF8&s=books&qid=1218192546&sr=1-8

et beaucoup plus sur abebook (http://www.abebooks.fr/servlet/SearchResults?kn=st%E9nographie+duploy%E9&sortby=3&x=81&y=10)

Je ferai le tri pour voir ceux que je pourrai considérer intéressant en attendant l'avis d'un connaisseur Very Happy

et merci pour cet accueil Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 629
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis allée voir les liens que tu donnes, et j'en tire la conclusion que le cours de sténographie Duployé Fondamentale par Hautefeuille et Ramade (souvent plébiscité sur ce forum) donne les deux premiers degrés (si on considère qu'il y a 3 degrés en tout).
En effet, le descriptif d'une des méthodes proposées sur Abebook dit ceci :

"Alphabet - Jonction des voyelles cercles aux consonnes - Jonction des voyelles demi-cercles aux consonnes - Jonction des voyelles grands quarts de cercles aux consonnes - Jonction des voyelles petits quarts de cercles aux consonnes - Les diphtongues - Les consonnes complexes - Les finales détachées - Les finales attachées - Règles d'emploi des finales - Suppression de Te-De médial - Suppression de Re-Le liquide - Réduction des préfixes ab-ob-sub - Réduction de cir - Noms propres - t euphoniques - Les signes composés - Les élisions - Les blocages - Les mots composés - Les abréviations conventionnelles - Les chiffres et les nombres - Exercices de récapitulation - Exercices d'entrainements : thèmes et versions - Abréviations. Illustrations des auteurs."

L'alphabet et les règles d'écriture (jonction des voyelles aux consonnes, etc.) pourraient être considérés comme la forme intégrale : on apprend à écrire les signes et à les attacher les uns aux autres.

Les diphtongues, consonnes complexes, et finales constituent déjà une forme d'écriture abrégée ; je ne sais pas si elles sont considérées comme appartenant encore à la sténographie intégrale ou déjà à la fondamentale.

Ensuite, les suppressions, réductions, et autres règles complètent la théorie abréviative fondamentale.

La métagraphie, si j'ai bien compris, constitue le degré supérieur de la méthode, destiné aux professionnels, disons, "virtuoses".
Il est donc fort probable que cet ouvrage de sténographie fondamentale te suffise amplement, sauf si tu veux devenir sténographe parlementaire... Cool

Bon courage et bon apprentissage ! Wink
_________________

http://www.musique-ancienne.fr/stenographie
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 629
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 2:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je te rappelle l'existence de l'excellent site de notre ami Arsenic :
http://cf.geocities.com/barouder396
qui te permettra de faire connaissance avec la méthode, si ce n'est déjà fait.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Tomitou et bienvenue parmi nous.
Les différentes formes de la sténographie Duployé la rendent en effet très attractive, et si votre but n'est autre que vous amuser, vous pouvez très bien n'utiliser que l'intégrale. Vous l'apprendrez très facilement en quelques heures. Mais si vous avez la disponibilité et l'envie de faire travailler un peu plus vos méninges, je vous conseille de commencer plutôt par la fondamentale, dont on trouve assez facilement les méthodes (celle de M. Hautefeuille est excellente) et qui vous permettra de passer à la codifiée par la suite plus facilement.
Attention : le dictionnaire de Pommier et Guaspare relève de la méthode codifiée.
Si vous désirez n'apprendre que l'intégrale, inutile de chercher une méthode papier : vous trouverez tout sur Internet.
Bon courage,
Fred
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tomitou



Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 9

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 3:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Fred, et merci à vous 2 de m'aider à y voir clair Smile

c'est donc celui ci que vous me conseillez ?
http://www.abebooks.fr/servlet/BookDetailsPL?bi=883942946&searchurl=kn%3Dst%25E9nographie%2Bduploy%25E9%26sortby%3D3%26x%3D81%26y%3D10

Je crois qu'il est aussi chez amazon en plus Razz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 629
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 4:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tomitou a écrit:

c'est donc celui ci que vous me conseillez ?
http://www.abebooks.fr/servlet/BookDetailsPL?bi=883942946&searchurl=kn%3Dst%25E9nographie%2Bduploy%25E9%26sortby%3D3%26x%3D81%26y%3D10

C'est en effet de celui-là que je te parlais.

Pour la méthode intégrale, il y a les rudiments sur le site de l'Institut Sténographique Suisse Duployé ici (il faut cliquer sur le bouton "enseignement" en haut de la page, puis sur le lien "Sténographie intégrale" en bas de page) :

http://www.stenographie.ch/fr_introd.html

Le site de notre ami Arsenic ( http://cf.geocities.com/barouder396 ) quant à lui, va plus loin).

J'espère que tu vas bien t'amuser ! Laughing

A bientôt,
Fanchon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 629
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 4:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

P.S.: je crois que celui proposé chez Amazon est légèrement plus récent (1988 au lieu de 1985), mais il doit s'agir du même recueil, vraisemblablement, et il est moins cher !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Tomitou



Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 9

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 4:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fanchon a écrit:

Pour la méthode intégrale, il y a les rudiments sur le site de l'Institut Sténographique Suisse Duployé ici (il faut cliquer sur le bouton "enseignement" en haut de la page, puis sur le lien "Sténographie intégrale" en bas de page) :

http://www.stenographie.ch/fr_introd.html


Je ne sais pas pourquoi mais chez moi ce document ne marche pas, je vais donc voir pour le livre.

Pour ce qui est du site d'arsenic c'est vrai qu'il regroupe pas mal de choses qui peuvent bien aider Shocked

En tout cas merci pour tout, je vous tiens au courant Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 629
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Sam 09 Aoû 2008 5:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tomitou a écrit:
Fanchon a écrit:

Pour la méthode intégrale, il y a les rudiments sur le site de l'Institut Sténographique Suisse Duployé ici (il faut cliquer sur le bouton "enseignement" en haut de la page, puis sur le lien "Sténographie intégrale" en bas de page) :

http://www.stenographie.ch/fr_introd.html


Je ne sais pas pourquoi mais chez moi ce document ne marche pas, je vais donc voir pour le livre.


En effet, ça a l'air de bloquer.
Heureusement, j'avais téléchargé le document pdf il y a quelque temps : il fait 6Mo.
Si tu veux, je peux essayer de te l'envoyer par e-mail si tu me passes ton adresse (en message privé).

P.S. : oui, cela nous ferait plaisir que tu nous tiennes au courant de ton expérience : cela peut servir à d'autres petits nouveaux...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Tomitou



Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 9

MessagePosté le: Dim 10 Aoû 2008 11:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Donc la j'ai parcouru les premières pages de l'intégrale de http://www.stenographie.ch/fr_introd.html

j'avouerai que j'ai un peu de mal à me lancer, mais ça devrai passer avec un peu de persévérances Smile

A très bientôt Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 629
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2008 8:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo, Tomitou ! Cool

Je suis certaine que tu vas y arriver, et puis, sache que tu pourras compter sur les membres du forum pour répondre à tes questions en cas de besoin.
Dans l'immédiat, au stade de l'intégrale, je pourrais même peut-être t'aider un peu (pour les règles de position des voyelles, par exemple), mais je serai dépassée dès que tu aborderas les règles abréviatives de la fondamentale (qui ne sont pas abordées dans le document de l'Institut suisse).

Un conseil (toujours le même) : n'essaie pas d'aller trop vite.
On progresse de manière plus efficace en pratiquant 1/4h par jour qu'en s'acharnant pendant deux heures une fois par semaine (ceci est vrai pour toutes les disciplines).
Ne mémorise que quelques signes de l'alphabet à la fois (en continuant à réviser les anciens tout en apprenant les nouveaux, bien sûr) : au bout de quelques jours, tu maîtriseras l'alphabet de manière durable.
Ensuite, tu pourras t'atteler aux règles de position des voyelles (toujours très progressivement, sans passer à une nouvelle règle avant d'avoir totalement maîtrisé la précédente), et tu seras rapidement en mesure d'écrire tout ce que tu veux en sténo intégrale ! Cool

Pour la pratique, avant de pouvoir écrire des mots entiers, tu peux toujours faire des lignes de calligraphie de chaque nouveau signe que tu apprends tout en pensant au son que tu es en train d'écrire : cela permet d'en automatiser le tracé tout en mémorisant bien sa signification.

Une dernière remarque : tu auras compris que les proportions sont très importantes (pour différencier "Ke" de "Gue", par exemple).
Encore une bonne raison de faire des lignes de calligraphie (comme au CP, ça rajeunit Wink !) pour apprendre à bien respecter ces proportions.

Bonne continuation et à bientôt ! Very Happy
Fanchon.
_________________

http://www.musique-ancienne.fr/stenographie
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Tomitou



Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 9

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2008 3:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me pose une petite question Smile

J'ai bien compris que les proportions des signes les uns par rapport aux autres est très importante, mais est ce que la taille d'un signe en elle me^me est importante ?
En gros est ce qu'un signe qui fais par exemple tout pile une case sur le cours doit faire tout pile une case quand on l'écrit, ou l'important c'est juste les proportions ? Razz
Désolé pour cette question un peu bizarre, mais je tiens à ne pas prendre de mauvaise habitude Very Happy

Merci d'avance Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 629
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2008 4:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, il ne faut écrire ni trop grand (on perd du temps et de la place), ni trop petit (on ne peut plus être assez précis dans les proportions).

Les petits carreaux te donnent un bon aperçu d'une taille convenable, et te permettent de bien respecter les proportions indispensables à une bonne relecture.
C'est un très bon guide, et à ta place, je m'en servirais pour les exercices de calligraphie (plus tard, tu écriras sur des feuilles blanches).

Je pense que c'est encore plus important en Duployé qu'en Aimé Paris (qui n'utilise ni les voyelles quart de cercle, ni les signes droits de tailles différentes pour les sons forts et faibles : Ke et Gue s'écrivent de la même manière en Aimé Paris, par exemple).

En résumé : la taille d'un signe en elle-même n'est pas très importante, mais il y a une dimension, disons, optimale pour faire un compromis entre le "trop petit" (pas assez précis) et le "trop grand" (plus lent à dessiner et plus encombrant).
Les proportions, quant à elles, sont essentielles.

J'espère avoir répondu clairement à ta question.
Bon courage et à bientôt,
Fanchon.
_________________

http://www.musique-ancienne.fr/stenographie
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Vous et la sténographie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com