Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

TEXTE EN DUPLOYE CODIFIE
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Textes-Discussions en sténo
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Lun 04 Avr 2016 2:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour vous laisser souffler un peu, voici une petite récréation que je remets ici car elle n'avait pas été traduite avant le grand ménage du forum qui l'avait fait disparaître. Si Hélène est toujours parmi nous, peut-être voudra-t-elle jouer aussi...

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jacky



Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 21
Localisation: Gard

MessagePosté le: Lun 04 Avr 2016 5:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien le bonjour à vous, Fred et Chris,

Certains mots bien compliqués, mais je pense qu'il faut avoir en tête que le système est particulièrement bien conçu, bien rôdé, et a fait ses preuves (depuis le temps). Et, pour "excentrique", votre explication, Fred, est on ne peut plus explicite.

J'en n'en suis pas moins admiratif, de votre maitrise à chacun.

Il me reste à plancher sur ce nouveau texte de Fred. Ne soyez pas trop impatient car, sûr, voilà encore un dur labeur en perspective.

Cordialement.
Jacky
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Lun 04 Avr 2016 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Jacky,
Prenez votre temps et amusez-vous. Faites-nous part de vos hésitations et de ce qui vous bloque ; ça peut toujours servir de leçon à d'autres plus timides, qui n'osent pas se manifester. Je regarde parfois les statistiques du nombre de vues, et quand ça atteint des centaines, je me dis que ce ne sont quand même pas les mêmes personnes qui regardent ces textes en boucle des centaines de fois ! C'est donc qu'il y a beaucoup plus de gens intéressés que de participants ! D'un certain côté, c'est consolant, que la sténo puisse toujours intéresser certains, d'un autre côté, c'est dommage de ne pas nous rejoindre !
Merci, Jacky, et Chris, d'avoir fait cet effort. J'espère que vous donnerez envie à d'autres de faire pareil.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jacky



Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 21
Localisation: Gard

MessagePosté le: Lun 04 Avr 2016 8:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bref passage, pour saluer ce petit mot



A bientôt.
Jacky
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
chris34



Inscrit le: 13 Jan 2016
Messages: 12

MessagePosté le: Mar 05 Avr 2016 11:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Merci pour ce texte.
Je vous envoie, Fred, par la messagerie du forum, ma proposition de traduction. Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mar 05 Avr 2016 1:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Chris
Traduction excellente, mes compliments. Cela me permet d'ailleurs de faire deux remarques :
- vous avez bien vu qu'au milieu de la quatrième ligne avant la fin, j'avais mal tracé le sténogramme «n'était». Il est vrai qu'il n'est pas commode à écrire, mais le crochet aurait dû se tracer comme le son «é», courbe vers le haut et ouverture vers le bas. Mea culpa !
- vous m'avez aussi involontairement fait remarquer que le sténogramme «brutale» pouvait aussi se lire «parentale», ce que je n'avais pas considéré. Il était écrit ici «force brutale», mais je comprends très bien que le contexte pouvait conduire à l'interprétation «force parentale».
Bravo donc, et j'invite encore tous les intéressés à jouer avec nous : n'hésitez pas à me contacter en privé pour me donner vos traductions ou me faire part de vos difficultés !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mer 01 Juin 2016 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà un bon moment que j'attends de nouvelles traductions, mais on ne se bouscule pas pour jouer. Est-ce que Jacky est parvenu à un résultat ? Merci de me faire signe, pour que je mette la solution, et pour que je propose un nouveau texte, éventuellement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jacky



Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 21
Localisation: Gard

MessagePosté le: Jeu 02 Juin 2016 2:27 pm    Sujet du message: Fichtrement bousculé... Répondre en citant

Bonjour Fred,
bonjour à tous.

J'ai tenté une traduction mais me suis heurté à un nombre trop important de difficultés.

Et puis, le temps a passé...

Et toujours fichtrement occupé, accaparé etc.

Au point de délaisser certaines choses.

Je vous prie de m'en excuser.


Cordialement.

Jacky
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Dim 03 Juil 2016 11:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous. Comme je ne veux pas éterniser le jeu, voici la traduction du texte précédent :

Les mœurs des Germains étaient singulières. Ils ne connaissaient de chefs que pendant les guerres. En temps de paix, la famille était une société autonome. Le frère de la mère avait le même pouvoir que le père et tous deux gardaient sur leur fille et nièce une autorité égale à celle de son mari.
Dans une société où toute capacité avait sa source dans la force brutale, la femme était en fait entièrement impuissante, mais on lui reconnaissait des droits que la dualité des pouvoirs domestiques dont elle dépendait lui garantissait. Asservie, elle était cependant respectée. Son mari l’achetait, mais le prix de cet achat constituait un douaire qui était sa propriété. Son père, en outre, la dotait. Elle recevait sa part de la succession paternelle. La famille était monogame, l’adultère sévèrement puni et le mariage respecté. La femme demeurait toujours en tutelle, mais elle était étroitement associée à son époux et assistait aux combats, apportant de la nourriture aux guerriers et les encourageant par sa présence. Veuve, une partie de la puissance de son époux lui était transmise. Son incapacité ayant ses racines dans sa faiblesse physique, n’était pas considérée comme exprimant une infériorité morale. Des femmes étaient prêtresses, prophétesses ; ce qui conduit à supposer qu’elles avaient une instruction supérieure à celle des hommes. Dans les successions, parmi les objets qui revenaient de droit aux femmes, on compta plus tard les bijoux et les livres.

Extrait de Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Lun 04 Juil 2016 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nouveau texte sur l'identité :

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chris34



Inscrit le: 13 Jan 2016
Messages: 12

MessagePosté le: Ven 29 Juil 2016 9:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Fred,
Merci pour ce texte qui prend une résonnance particulière dans le contexte actuel. Mais quelle est donc la source où vous puisez tous ces textes sur des sujets aussi variés ?
En tout cas, c'est toujours un plaisir de les découvrir au fil de la traduction.
Je vous en propose une via la messagerie du site.
Dans l'attente du prochain...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Ven 29 Juil 2016 6:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Chris, merci de votre participation. Votre traduction est parfaite. Je puise au gré de mes lectures, très abondantes et variées, il est vrai. Ce texte était extrait du livre : Cet autre, de Ryszard KAPUSCINSKI.
N'hésitez pas à enrichir vous-même la rubrique et à proposer vos propres textes.
A bientôt.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chris34



Inscrit le: 13 Jan 2016
Messages: 12

MessagePosté le: Mar 09 Aoû 2016 12:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
C'est la période des vacances qui rime pour certains avec cahiers de devoirs vacances...Embarassed
Mais là il s'agit plutôt d'une récréation que je vous propose avec ce "petit" texte à traduire.
Et n'oubliez pas "S'il fait beau à la Saint Amour, il fera beau encore pendant dix jours"...Ne le cherchez pas celui-là, je viens de l'inventer...




Passez de bonne vacances et à bientôt.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mer 17 Aoû 2016 11:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Chris, merci pour ce joli texte que je viens de découvrir, intéressant et un peu casse-tête pour qui n'est pas rompu à la lecture de la codifiée !
Je voudrais juste vous faire une petite remarque sur l'écriture des consonnes longues : bien que j'aime beaucoup votre calligraphie, ce qui m'a un peu gêné, c'est qu'on peut, quelquefois, soit les confondre avec des consonnes complexes, car vous les exagérez parfois ("Provence"), soit les prendre pour des courtes, car vous les raccourcissez aussi ("Bourgogne", "variété"). En effet, si vous n'êtes pas rigoureux sur la longueur des signes, vous ne facilitez pas la lecture. Je ne prétends pas être moi-même exempt de ce défaut, mais, sensibilisé au problème, j'essaie de faire attention à former des signes bien équilibrés. Il est vrai que c'est là une des grosses difficultés de la Duployé, et peut-être même une faiblesse, que d'avoir trois longueurs différentes pour les lignes droites. C'est pourquoi je vous invite, dans la mesure du possible, à bien respecter l'exactitude des dimensions.
Évidemment, ça peut aussi constituer volontairement un obstacle pour corser un peu plus le jeu ! Car avec un peu de réflexion, on arrive toujours à trouver la solution.
En tout cas, bravo pour cet exercice, et merci pour ce "devoir de vacances" !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fred



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 529
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Dim 22 Jan 2017 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voici maintenant (après six mois, je pense qu'il est temps !) la traduction de ce joli texte proposé par Chris :

De l’océane Aquitaine aux vignobles alsaciens, de la lumineuse Provence aux vergers normands, du généreux Languedoc aux plaines picardes, de l’opulente Bourgogne aux landes bretonnes, la campagne française offre une variété infinie de paysages qui façonnent les différents modes de vie de ses habitants. Le climat, tantôt océanique, tantôt continental, montagnard ou méditerranéen et surtout le mouvement des saisons, ont obligé depuis toujours le paysan à une attention vive aux variations déterminantes pour sa vie quotidienne.
De génération en génération s’est ainsi aiguisée une curiosité inlassable, affinée une observation toujours plus précise et se sont affermies des connaissances de plus en plus assurées. Ce vaste acquis, fruit d’un combat inégal avec la nature des vicissitudes d’une histoire mouvementée (invasions, guerres, épidémies, brigandage et pillages de toutes sortes) finira par se constituer en une sorte de savoir expérimental grâce à une ténacité sans faille et une patience confinant à l’entêtement des paysans eux-mêmes. Sa transmission parvient jusqu’à nous sous forme d’adages et de dictions.
Certains dictons ne sont que de simples constatations météorologiques, d’autres sont des conseils pour l’agriculture, d’autres relèvent enfin de l’évocation religieuse, mais tous procèdent d’un savoir populaire qui, pour n’avoir pas le prestige et les prétentions d’une science officielle, n’a pas moins des sources originales et des bases sérieuses.
Croyants ou incroyants, nous vivons au rythme du calendrier grégorien, institué par le pape Grégoire XIII en 1582. Les fêtes religieuses en déterminent les faces, et leur signification n’est pas sans influer, avec la complexe machinerie des éléments naturels, sur la composition des dictons. Personne n’oublie d’acheter la galette le jour des Rois, d’offrir des œufs le jour de Pâques, ou des fleurs le jour de la Saint Valentin, sans pour autant en connaître le sens originel.
D’autre part, les nombreuses et confuses modifications qui ont précédé l’établissement du calendrier grégorien ont parfois bousculé les correspondances. Certains dictons n’ont alors plus leur signification d’origine, même deviennent carrément erronés.
D’autres, liés aux fêtes religieuses mobiles, telle Pâques, fixée d’après la révolution de la Lune, sont parfois décalés et leurs prédictions légèrement faussées.
Il reste que les dictons sont non seulement un témoignage du passé, mais encore un véritable monument élevé à la gloire de la permanence de la vie, de la nature et de l’homme. Subrepticement, et sous une forme parfois maladroite, ils prédisent ce qui fait le quotidien de la vie, et influencent, plus qu’il n’y paraît, les comportements de chacun.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Textes-Discussions en sténo Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com