Forum du petit sténographe Index du Forum Forum du petit sténographe
Forum d'échange et d'entr'aide autour de la sténographie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le roman d'une sténographe. Qui connaît ce manuel ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15, 16  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Textes-Discussions en sténo
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dannie



Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 236
Localisation: SEINE MARITIME

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 11:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Coucou Yvon,

Je pense que le mot manquant pourrait être robuste.

_________________
Sténographiquement votre,
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 644
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quelle efficacité ! Encore une correction en direct, je n'ai même pas eu le temps de me recreuser les méninges…
En fait je commençais à avoir faim et je n'arrivais pas à trouver une autre lecture que "repu" ! Smile
Du coup, je vais manger !
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Dannie



Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 236
Localisation: SEINE MARITIME

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 11:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

moi c'était hier que je pensais à ce mot là, comme quoi la nuit porte conseil ^ ^

Bon appetit

_________________
Sténographiquement votre,
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 628
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 11:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

lepetitstenographe a écrit:
En fait je commençais à avoir faim et je n'arrivais pas à trouver une autre lecture que "repu" ! Smile

Laughing Laughing Laughing Laughing
Et voilà comment on peut être influencé dans son déchiffrage par des facteurs inattendus !

Ce récit devient vraiment de plus en plus palpitant.
Je ne peux malheureusement pas le lire "dans le texte", mais j'ai tout autant de plaisir à lire vos traductions (et vos petites discussions techniques).

Merci pour vos efforts et à bientôt.
Amitiés à tous,
Fanchon.
_________________

http://www.musique-ancienne.fr/stenographie
http://www.musique-ancienne.fr/in-nomine
http://www.musique-ancienne.fr/lesmuses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 644
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 11:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fanchon a écrit:

Et voilà comment on peut être influencé dans son déchiffrage par des facteurs inattendus !

Effectivement, je suis très fier d'avoir fait un lapsus sténographique, c'est peu commun !
Ravi de voir que tu palpites avec nous au gré des aventures de notre sténographe…
Très bonne journée

Yvon
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Fanchon



Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 628
Localisation: France (Seine et Marne)

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 11:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

lepetitstenographe a écrit:
je suis très fier d'avoir fait un lapsus sténographique, c'est peu commun !

En effet !
Très bonne journée à toi aussi et à bientôt,
Fanchon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dannie



Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 236
Localisation: SEINE MARITIME

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 12:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste quelques mots manquants de ci, de là :

ligne 5 au milieu : Mais comme "tous les hommes d'action" ...

ligne 6 au milieu : ceux là devaient se réjouir "afin" d'ajouter...

ligne 7 à la fin : la foule ennemie dont à vrai dire "l'ingénieur" se moquait

ligne 8 au milieu : "de faire" figure de voleur...

erreurs de frappe ligne 13 à la fin : "Pierrard" et ligne 14 au début "Paris"

ligne 21 au début : et tous les autres jours "et toutes les autres nuits" qui suivirent...

ligne 24 au milieu : Yvonne Pierrard toujours si "exacte", toujours si scrupuleusement attachée à faire son travail...



Idea

Statistiquement parlant, tu as tendance à oublier le milieu des phrases mdr

Super ! notre roman avance vite.

Je mets un nouveau billet en ligne cet après midi pour finir le chapitre.

A tout à l'heure.

Dannie

_________________
Sténographiquement votre,
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 644
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, je corrige et je vais faire des relectures sérieuses…
En tout cas, bravo pour ta remarque statistique ! C'est vrai que les lignes sont longues et qu'à la fin l'œil a tendance à s'y perdre un peu, enfin, je me trouve des excuses…
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Dannie



Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 236
Localisation: SEINE MARITIME

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009 1:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis contente Fanchon de voir que tu te passionnes aussi pour notre roman. Sa traduction permet à tous de profiter de notre lecture.

Donc voici la suite en sténo d'abord, mais pas pour longtemps.



Inutile Yvon de faire de sérieuses relectures. C'est un plaisir pour moi de trouver quelque chose que tu as oubliée. Ce serait ennuyeux sans cela.

_________________
Sténographiquement votre,
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 644
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Ven 09 Oct 2009 7:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Eh bien, si tu me pousses au vice je me lance donc sans filet :

Enfin la terre de France se détachait à l'horizon, puis Marseille apparut et le bateau arriva à quai. La passerelle fut jetée et l'ingénieur put descendre à terre. Il se promenait de long en large en attendant qu'un taxi qu'un gamin était allé chercher arrivât lorsqu'il crut remarquer que deux hommes le regardaient avec attention. Il ne s'en soucia pas autrement et l'auto ayant stoppé près de lui, il y prit place, se fit conduire à la gare. Son train ne partait que dans trois heures, il laisserait ses valises à la consigne et profiterait du temps qui lui restait pour se rendre dans les bureaux d'un des grands journaux de Marseille où il demanderai à feuilleter la collection… Mais pourquoi donc monsieur Duchâtel est-il aussi pâle en remontant dans le taxi qu'il a fait attendre devant le bureau du journal ? Pourquoi son regard est-il aussi fixe, son front sillonné de rides si profondes et pourquoi sa voix est-elle altérée lorsqu'il demande au chauffeur de le conduire à la gare ? C'est que l'ingénieur vient d'apprendre pour quelle raison Yvonne Pierrard n'a pas répondu, n'a pu répondre à son sans-fil. N'a-t-elle pas été arrêtée dans le cabinet du juge instructeur comme complice du vol à la suite de la découverte dans le rez-de-chaussée du 21 de la rue de Berne d'un chiffon de papier sur lequel figuraient quelques lignes dont elle s'est reconnu l'auteur ? Monsieur Duchâtel a retiré son chapeau, il a besoin de sentir sur son visage la fraîcheur du vent. Pierrard est arrêtée, murmure-t-il, arrêtée comme complice… complice de qui… eh bien de moi, parbleu ! Ne suis-je pas en effet le voleur ? Décidément, les folies continuent. Pauvre fille ! Pauvre enfant ! Evidemment son supplice va prendre fin puisque je vais dans quelques heures arriver à Paris où je bousculerai d'une chiquenaude le misérable édifice élevé par le juge d'instruction. Mais elle aura eu le temps de souffrir atrocement. Il passa de nouveau la main sur son front que la migraine commençait de meurtrir. Pourtant, reprit-il après avoir réfléchi longuement, pourtant ce papier découvert dans le petit rez-de-chaussée du 21 dont elle s'est reconnue l'auteur… que signifie… comment se serait-il trouvé là si elle n'avait été en relation avec le locataire de ce logement… bien entendu ça ne démontre pas la culpabilité de cette infortunée enfant… mais je suis bien forcé d'avouer que c'est extrêmement troublant. Moi-même qui l'estime, qui suis sûr d'elle, qui ai la certitude de son innocence, je ne sais que penser. Le taxi stoppa devant la gare, monsieur Duchâtel alla retirer ses valises à la consigne pendant que le porteur qu'il avait appelé fixait à leur poignée une courroie de cuir pour les charger sur son épaule. L'ingénieur aperçut dans le fond du dépôt de bagage les deux hommes qu'il avait remarqués sur le quai d'embarquement lors de sa descente du bateau et qui, de toute évidence, s'étaient postés là pour le guetter. De mieux en mieux, pensa-t-il, je suis filé par la police. Il regarda ostensiblement les deux hommes de façon à leur montrer que leur manège ne lui avait pas échappé et, paisiblement, alla s'installer dans un wagon. Lorsque le train arriva à Paris, monsieur Duchâtel vit venir à lui ses deux suiveurs de Marseille :
- Je vous attendais, messieurs, leur dit-il avant qu'ils aient eu le temps de lui adresser la parole.
- Vous êtes bien monsieur Duchâtel, demanda l'un d'eux en soulevant son chapeau.
- Parfaitement.
- Veuillez nous suivre, nous avons reçu l'ordre de vous conduire immédiatement au Palais de Justice
- Je suis à votre disposition


Aïe aïe aïe… vrais ou faux policiers, le suspense est insoutenable… j'attends la suite avec impatience après ta scrupuleuse relecture !
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles


Dernière édition par lepetitstenographe le Ven 09 Oct 2009 8:39 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Dannie



Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 236
Localisation: SEINE MARITIME

MessagePosté le: Ven 09 Oct 2009 8:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Aucun mot oublié cette fois-ci mais :

ligne 2 : il se "promenait" de long en large

3ème ligne avant la fin, j'aurai mis : Monsieur Duchâtel "vit" venir à lui ses deux suiveurs...

et avant dernière ligne : inversion de lettre dans "Messieurs"

Je mets la suite et je tremble avec eux ^ ^ Tu penses qu'il pourrait s'agir de faux policiers ?


_________________
Sténographiquement votre,
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 644
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Ven 09 Oct 2009 8:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ouf !
Pour la ligne 2, on dirait que j'ai été entraîné par les pages précédentes : après les listes interminables de verbes au passé simple et à l'imparfait du subjonctif, je ne pouvais que snober un vulgaire imparfait !
Pour la troisième ligne avant la fin, c'est vrai aussi : j'ai un peu tiqué et je me demandais à qui l'ingénieur, devenu grand seigneur, avait pu demander de faire venir les hommes à lui… mais la fièvre du suspense m'a fait aller plus loin sans chercher à comprendre !

A bientôt pour de nouveaux moments de stupeurs et de tremblements !

Yvon
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Dannie



Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 236
Localisation: SEINE MARITIME

MessagePosté le: Ven 09 Oct 2009 8:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà toute chaude la suite. Je ne l'ai pas encore lue mais ça ne serait tarder. J'aime bien le titre.

Bonne lecture

Dannie



_________________
Sténographiquement votre,
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dannie



Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 236
Localisation: SEINE MARITIME

MessagePosté le: Ven 09 Oct 2009 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

et pour tous ceux qui attendent avec impatience la traduction, j'espère ne pas avoir fait trop de faute :


La revanche de Monsieur Duchatel

Monsieur Chalard avait été tenu télégraphiquement au courant de l'arrivée de Monsieur Duchâtel à Marseille ainsi que de l'heure à laquelle le train le déposerait à Paris. L'un des deux inspecteurs chargés de filer le voyageur et de le conduire au palais de justice avait en outre téléphoné de la gare de Lyon au magistrat pour l'aviser que l'ingénieur serait amené devant lui quelques minutes plus tard. Aussi le juge était-il présent à son cabinet près à l'attaquer quand Monsieur Duchâtel y fit son entrée. Devant cet adversaire qu'il estimait à sa taille, qui vraisemblablement était moins impressionnable que ceux dont jusqu'ici il s'était joué, il ne crut pas devoir employer sa technique ordinaire, c'est à dire prendre son air souffreteux. Assis confortablement dans son fauteuil, tenant le buste bien droit, ayant posé les mains à plat sur sa table, il regarda longuement l'ingénieur en face et d'un geste l'invita à prendre place sur une chaise.
- Veuillez décliner vos nom, prénom, qualité, domicile, demanda-t-il d'une voix parfaitement posée.
- Pardon riposta Monsieur Duchâtel, je désirerai vous poser une question préalable. En quelle qualité suis-je ici ? Est-ce comme victime d'un vol et par conséquence comme plaignant. Est-ce comme témoin ou bien est-ce comme inculpé ?
- C'est précisément ce que nous allons essayer d'établir. Veuillez me fournir les renseignements que je vous ai demandés.
- Monsieur Duchâtel, ingénieur civil, domicile privé 12 rue Brémontier, bureaux 23 rue de Bernes
- Je vous remercie. Vous connaissez évidemment les faits qui se sont passés dans la soirée du 20 décembre dernier et sur lesquels j'ai été chargé d'ouvrir une instruction.
- Je suis, si j'ose employer une antiphrase, payé pour les connaître. Grâce au rapport que ma secrétaire m'a fait tenir au Caire je n'ignore rien des circonstances dans lesquelles le vol fut commis.
L'ingénieur crut remarquer un faible sourire sur les lèvres du juge. Il poursuivit :
- Au surplus les articles ridicules et odieux publiés par la presse m'ont permis de suivre ce que nous appellerons provisoirement les progrès de votre instruction.... et bien juge, vous m'autoriserez sans doute à vous dire avec tous les égards que je vous dois mais avec fermeté et avec aussi la certitude d'exprimer la vérité, que vous faites fausse route. Non seulement en ce qui concerne celui que vous considérez comme le coupable mais encore en ce qui concerne Mademoiselle Yvonne Pierrard. L'arrestation de cette jeune fille...
Monsieur Chalard leva la main :
- Procédons par ordre, prononça-t-il d'un ton cassant. Je prends acte du fait que vous connaissez l'affaire, que les journaux vous ont mis au courant des évènements qui se sont déroulés depuis la découverte du vol et je vous demande quel fut l'emploi de votre temps dans la soirée du 20 décembre entre le moment où vous avez quitté votre bureau de la rue de Bernes et celui où vous avez pris à la gare de Lyon le train pour Marseille.
- Si les notes publiées dans la presse sous votre évidente inspiration Monsieur le Juge ne m'avaient déjà renseigné sur la bonne opinion que vous avez de moi, je ne pourrais plus l'ignorer après avoir entendu la question que vous voulez bien me poser et qui me montre que j'ai
_________________
Sténographiquement votre,


Dernière édition par Dannie le Ven 09 Oct 2009 3:28 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lepetitstenographe
Site Admin


Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 644
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Ven 09 Oct 2009 2:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'affaire va-t-elle rebondir ? On le saura bientôt…
En attendant, juste deux petits détails :
et de le conduire au palais de justice avait en outre téléphoné de la gare de Lyon
- Au surplus les articles ridicules et odieux publiés par la presse

Et bravo pour "procédons" : un cas rare d'incompatibilité supprimant deux consonnes d'un coup !
_________________
http://perso.wanadoo.fr/lepetitstenographe
http://www.facebook.com/pages/Le-petit-st%C3%A9nographe-page/126536060749301
http://www.facebook.com/group.php?gid=170961071494
http://www.facebook.com/yvon.bourles
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du petit sténographe Index du Forum -> Textes-Discussions en sténo Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15, 16  Suivante
Page 14 sur 16

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com